lundi, août 8, 2022

Adoption canine : pourquoi choisir le malinois ?

pourquoi-malinois

Chien de protection, par excellence, le Malinois figure parmi les races les plus appréciées.

Il est intelligent, réactif et déborde d’énergie. C’est également un chien très loyal. Il se démarque par son masque qui s’étend des lèvres aux paupières. Découvrez, à travers cet article, les bonnes raisons d’adopter un Malinois.

Les origines du Malinois

Aucun standard de berger belge n’était établi avant 1890. Les races étaient très dispersées et il était difficile de les différencier.

Le professeur Reul, un passionné de chiens avertis exerçant à l’école vétérinaire de Cureghen, s’est fixé pour objectif de remettre de l’ordre dans le patrimoine génétique des bergers belges. Ces cynophiles ont alors décidé d’en sélectionner 4 types :

  • le Malinois,
  • le Groenendael,
  • le Tervueren,
  • le Lakenois.

Les premiers bergers belges ont été enregistrés dans le LOSH ou Livre des Origines de la Société Royale Saint-Hubert en 1901, mais c’est en 1894 que le premier Standard de Malinois a été publié.

Celui actuellement en vigueur a été publié en 2001. Cette race tient son nom de sa région d’origine : les Malines. Aujourd’hui, les Malinois sont toujours utilisés comme chiens de berger mais ils excellent aussi en tant que chiens de garde et militaires.

Les origines du Malinois

Les caractéristiques physiques du Malinois

Le Malinois est une race de chiens qui ne passent pas l’inaperçue.

Ses caractéristiques physiques sont nombreuses et faciles à reconnaître. Ce berger belge a un gabarit moyen compris entre 56 à 66 cm et un poids d’environ 25 kg. Il se démarque par son poil court sur l’ensemble du corps. Son pelage est plus fourni au niveau du cou, de l’arrière des cuisses et la queue. Le Malinois se distingue aussi par sa fourrure fauve charbonnée. Son masque est particulièrement prononcé et des taches légères de couleur blanche peuvent parfois apparaître sur le poitrail et les doigts.

Par ailleurs, la robustesse du malinois se reflète à travers son corps puissant et harmonieux. Le garrot est bien accentué, la croupe musclée, les reins solides et larges. Si la poitrine est plutôt basse, le ventre, lui, est assez haut. En ce qui concerne la queue, elle est épaisse à la base. Elle pend au repos et se relève de manière modérée lorsque le chien se met en action.

Par ailleurs, le Malinois a une tête rectiligne et fine. Son front est aplati et son museau est juste un peu plus long que le crâne. Ses joues sont sèches, plates et bien musclées. Ce berger belge se reconnaît aussi à ses yeux marron en amande, obliques et de taille moyenne. Pour ce qui est des oreilles, elles prennent la forme de petits triangles qui se relèvent et se tiennent bien droites lorsque le chien est en éveil.

Les traits de caractère du Malinois

Loyal, fidèle et affectueux, le Malinois est chien dévoué à son maître.

Il se montre très réceptif à ses ordres et est toujours prêt à le défendre face au danger. Énergique, actif et vif d’esprit, il a besoin de se dépenser physiquement et intellectuellement. Toujours à la recherche de nouveaux défis, il apprend facilement les choses et excelle dans de nombreuses disciplines.

L’éducation du Malinois

L’éducation du Malinois doit se faire dès son plus jeune âge (2 mois). La tâche sera ainsi plus facile.

La mise en place de règles dans la maison est essentielle pour permettre à votre animal de compagnie de savoir et de comprendre ce qu’il faut et ne faut pas faire. En tant que maître, vous devez être clair dans les directives que vous lui donnez.

Rappelons que ce berger belge est un chien sensible, très intelligent et plein d’humanité qui aime faire plaisir à son maître.

Son éducation doit se fonder sur une approche positive où les bons comportements donnent lieu à des récompenses et où les mauvais sont ignorés.

L'éducation du Malinois

Les bases de l’éducation du Malinois

Pour bien éduquer votre Malinois, vous devez faire preuve de patience, de cohérence et de constance.

Premièrement, sachez que le Malinois a besoin de temps pour assimiler les ordres et comprendre ce que vous attendez de lui. Bien qu’il apprenne vite les choses, il ne pourra pas les retenir du premier coup. Soyez donc indulgent et patient durant son apprentissage.

Comme évoqué ci-dessus, la cohérence est de mise pour réussir l’éducation d’un Malinois. Changer les ordres, modifier les autorisations et les interdictions à tout bout de champ sont des choses à éviter absolument car elles risquent de perturber votre compagnon à quatre pattes. Le mieux est de garder les idées claires et de choisir les ordres faciles à retenir comme le rappel, la marche en laisse, le non et le stop.

Pour terminer, rappelez-vous que la répétition régulière et quotidienne des différents exercices vous permettra d’obtenir des résultats concrets. En ce sens, vous devez parfaire un peu plus l’éducation de votre berger belge chaque jour. Cela peut, par exemple, se faire durant les promenades, les séances de jeu et bien d’autres.

Par ailleurs, il faut garder en tête que l’équilibre et l’épanouissement du chien jouent beaucoup sur la réussite de son éducation. Veillez donc à toujours satisfaire ses besoins en sorties et en sport. Lorsqu’il est inactif, le Malinois devient malheureux.

Que faire en cas de bêtises ?

Il est tout à fait normal que votre boule de poils fasse des bêtises de temps à autre.

Face à ce type de comportement, le plus important est de garder son calme et de faire preuve de fermeté. Ne soyez jamais violent avec lui car il risque de se frustrer et de ne pas comprendre la raison de votre geste. Par exemple, s’il désobéit ou s’il faute, le mieux est de le bouder ou de lui dire « non » ou « stop ». Ces termes indiqueront à votre chien que son comportement est inadéquat.

Néanmoins, veillez toujours à garder une approche positive. Une fois qu’il a compris et qu’il vous obéit, félicitez votre compagnon à quatre pattes et donnez-lui une récompense pour l’inciter à ne pas récidiver.

Qu’en est-il de la socialisation ?

Bien entendu, il ne faut pas oublier de sociabiliser votre Malinois.

C’est une étape essentielle à son épanouissement et à son adaptation à l’environnement dans lequel il évolue. Comme pour tous les animaux, la socialisation du berger belge commence avec sa mère, ses frères et ses sœurs. Vous devez absolument continuer celle-ci après avoir adopté et ramené le chien à votre domicile. Pensez donc à multiplier les rencontres avec les personnes, d’autres chiens et animaux de compagnie en tous genres.

Le Malinois pour quel foyer ?

Le Malinois est un chien qui convient à tous les types de foyers.

Il s’adapte bien à la vie de famille et aime particulièrement jouer avec les enfants. C’est un animal courageux et adorable qui excelle dans toutes ses activités. Contrairement aux idées reçues, ce berger belge peut aussi bien vivre dans une maison avec jardin qu’en appartement. Vous devez simplement veiller à le faire sortir au quotidien et lui proposer des activités qui suscitent son intelligence et qui l’encouragent à se dépenser.

L’entretien du Malinois

Comme les chiens à poil court, le Malinois est relativement facile à entretenir.

Plusieurs fois par semaine, vous devez brosser son pelage pour enlever le poil mort. Pensez aussi à lui brosser régulièrement les dents pour prévenir et éviter l’accumulation de tartre et les maladies des gencives. En ce qui concerne sa santé, le Malinois est chien robuste qui est rarement touché par des problèmes de santé. Il peut néanmoins être sujet aux maladies relatives aux races de chiens de grande taille telles que l’atrophie rétinienne. Il s’agit d’un trouble de la vue qui peut donner lieu à une cécité partielle ou totale. Heureusement, l’atrophie rétinienne est une affection qui peut être détectée des années avant les premiers signes de perte de vue. Une visite régulière chez le vétérinaire est donc de mise pour vérifier le bon état de la vue de votre chien.

En outre, il est utile de savoir que le Malinois est assez sensible à l’anesthésie. Cette dernière est d’ailleurs une des causes de la hausse du taux de mortalité de cette race. En ce sens, vous devez vous assurer que le vétérinaire qui s’occupe de votre chien connaisse ce problème pour éviter tout risque.

En bref, le Malinois est chien bourré de qualités. Attentif, intelligent, sportif et affectueux, il peut tout faire. C’est un excellent chien de famille qui s’adapte facilement à son environnement. Il peut très bien vivre en appartement à condition de lui accorder du temps pour sortir, jouer, faire des activités sportives canines, etc. Le berger belge n’est touché que très rarement par des maladies. Toutefois, il est nécessaire de se rendre auprès d’un éleveur sérieux et de confiance pour l’adoption d’un Malinois. Cela vous permettra d’éviter les problèmes génétiques et d’être sûr d’avoir un chien robuste. Au moment de l’adoption, n’hésitez pas non plus à demander à voir les parents du chiot.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas