jeudi, février 9, 2023

Alimentation pour diabète type 2 : quels aliments consommer pour réguler la glycémie ?

C’est une vérité générale que pour chaque maladie : il existe une gamme d’aliments à consommer et une autre à éviter. Certes, pour se sentir mieux, il est obligatoire de contrôler le poids qui dépend des glucides que vous consommez à travers la nourriture.

Quels aliments consommer pour réguler la glycémie ? Comment réduire la consommation de sucre ? Nous venons de vous procurer des conseils utiles pour vous aider à maintenir une bonne santé.

Qu’est-ce qu’une alimentation pour diabète type 2 inclut-elle ? 

 Alimentation pour diabète type 2

Bien que le cerveau ait besoin d’un carburant pour effectuer ses fonctions cognitives, notamment 130 g d’apport quotidien de glucose, notre organisme doit être stable pour réguler la glycémie décemment. Si les facteurs régulateurs sont perturbés, on parle de diabète et on cherche une issue grâce à des médicaments ou mieux, à une alimentation pour diabète type 2. Faire baisser le taux du sucre sanguin s’avère un problème courant qui peut être résolu d’une façon naturelle par de nombreux types d’aliments. Cependant, ceux qui doivent être limités ne sont moins.


Feu vert à une large gamme de nutriments, y compris des fruits, des légumes, des féculents et des pâtes, mais en suivant les conseils des nutritionnistes. Sans sauter les repas, on peut modifier son alimentation en incluant de petits changements chaque semaine, au minimum de sucre, graisse et sel. Dresser un babillard personnel sur la nourriture et les recettes pour des personnes atteintes de diabète est une tâche importante qui vous assurera une tension artérielle et un taux de cholestérol (graisses sanguines) corrects.

Pourquoi inclure une alimentation pour diabète type 2 ? 

Pourquoi inclure une alimentation pour diabète type 2

Sachant que le diabète de type 2 implique des problèmes pour obtenir suffisamment de glucose dans les cellules, on se demande comment y remédier. Lorsque le sucre ne peut pas arriver là où il est censé être, il entraîne une augmentation du taux de sucre dans le sang. Il en résultent des complications telles que des lésions rénales, nerveuses et oculaires, ainsi que des maladies cardiovasculaires. Les aliments à manger pour un régime alimentaire diabétique de type 2 comprennent des glucides complexes tels que le riz brun, le blé entier, le quinoa, la farine d’avoine, les fruits, les légumes, les haricots et les lentilles. Les aliments à éviter comprennent les glucides simples transformés, tels que le sucre, les pâtes, le pain blanc, la farine, les biscuits et les pâtisseries. Les aliments à faible charge glycémique (indice) ne provoquent qu’une légère augmentation de la glycémie et constituent de meilleurs choix pour les personnes atteintes de diabète.

D’une part, les graisses n’ont pas beaucoup d’effet direct sur la glycémie, mais elles peuvent être utiles pour ralentir l’absorption des glucides. D’autre part, les protéines fournissent une énergie constante avec peu d’effet sur la glycémie qu’elles maintiennent stable. Les envies de sucre sont réduites et on se sent rassasié après avoir mangé. Les aliments riches en protéines à consommer comprennent les haricots, les légumineuses, les œufs, les fruits de mer, les produits laitiers, les pois, le tofu, les viandes et la volaille maigre.

Y a-t-il des « superaliments » à tolérer en cas de diabète 2 ? 

Les superaliments  à tolérer en cas de diabète 2

Comme presque dans toutes les maladies, il existe des «superaliments» à manger, exclusivement tolérables. En cas de diabète, ce sont les graines de chia, le saumon sauvage, le vinaigre balsamique blanc, la cannelle et les lentilles. Les plans de repas sains pour le diabète comprennent beaucoup de légumes, des sucres transformés et de la viande rouge limités. Les recommandations alimentaires pour les personnes atteintes de diabète de type 2 comprennent un régime végétarien ou végétalien, le régime paléo et le régime méditerranéen.

Les directives sur ce qu’il faut manger misent sur la consommation de glucides à faible charge glycémique, principalement de légumes et la consommation de graisses et de protéines principalement d’origine végétale.

Oubliez les sodas (réguliers et diététiques), les sucres raffinés, les glucides transformés, les gras trans, les produits animaux riches en matières grasses, les produits laitiers riches en matières grasses, le sirop de maïs à haute teneur en fructose, les édulcorants artificiels et tout aliment hautement transformé.

Quels régimes sont propices pour maintenir le taux du sucre sanguin décent ? 

Régime pour maintenir le taux du sucre sanguin décent

Dernièrement, les réseaux sociaux grouillent de recettes inhérentes au régime cétogène, mais comme chaque façon de manger en se privant de certains nutriments, lui-aussi comporte des risques. C’est pourquoi, la meilleure solution est d’associer adéquatement une alimentation pour diabète type 2 et une activité physique appropriée. De plus, il faut s’informer sur les substituts du sucre pour diabétiques qui auront un impact positif sur l’indice glycémique et par suite, sur le poids.

L’importance du poids 

L'importance du poids pour réguler la glycémie

La perte de kilos (si vous êtes en surpoids) permettra à votre corps de réduire plus facilement votre taux de sucre dans le sang et peut améliorer votre tension artérielle et votre cholestérol. Toutefois, vous pouvez calculer votre indice de masse corporelle/IMC/pour savoir si vous êtes en surpoids. 12 Alors, s’il y a besoin de perdre quelques kilos, visez environ 0,5 à 1 kg par semaine, lentement et au fil du temps. Il est prouvé qu’une alimentation hypocalorique (800 à 1200 calories par jour) à court terme (environ 12 semaines) peut aider à soulager les symptômes du diabète de type 2.

Par conséquent, certaines personnes ont constaté que leurs symptômes entraient en rémission. 10 Dommage, un régime hypocalorique n’est ni sûr ni adapté à toutes les personnes atteintes de diabète de type 2, telles que les personnes prenant de l’insuline. Il est donc important de consulter un médecin avant d’entamer ce type de régime.

Comment organiser son activité physique en faveur de la santé ? 

Organiser son activité physique en faveur de la santé

L’exercice physique aide à réduire votre taux de sucre dans le sang. Vous devriez viser 2,5 heures d’activité par semaine car être actif abaisse votre taux de sucre dans le sang. Vous pouvez être actif n’importe où tant que ce que vous faites vous essouffle. Cela pourrait être: une marche rapide, monter des escaliers, faire des travaux ménagers ou jardiner plus pénibles.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas