Comment soigner une piqûre de guêpe qui gonfle ?

Les piqûres des guêpes sont très douloureuses. Leurs symptômes sont classés comme étant modérés mais ils peuvent se compliquer rapidement surtout en cas de présence d’allergie contre le venin de ces insectes.

Avec l’approchée du printemps, les guêpes sortent de leur période d’hibernation, ainsi le risque de les rencontrés est très fréquent. Pour ceci, on met à votre disposition cet article pour vous présenter nos conseils de pros qui vous permettront de soigner une piqûre de guêpe qui gonfle d’une façon efficace.

Piqûre de guêpe : les bons gestes

Vous venez d’être piqué par une guêpe ? Alors voici les bons gestes à adopter :

  1. Au premier lieu, utilisez une pince pour retirer le dard de la guêpe qui a été insérée dans votre peau.
  2. Le moustique injecte son salive lors de la piqûre alors que la guêpe injecte du venin. En fait, celui-ci est très sensible à la chaleur pour ceci on vous conseil de le neutraliser par la chaleur d’un briquet.
  3. Après utilisez de l’eau savonneuse pour désinfecter l’emplacement de la piqûre pour éviter le risque du tétanos.
  4. Ensuite, placez un sac de glaçon pour refroidir la piqûre. C’est une action anti- inflammatoire qui est très bien reconnue pour son efficacité.
  5. Aussi, pour atténuer l’inflammation, vous pouvez appliquer quelques gouttes de l’huile essentielle du lavande aspic au niveau de la zone attaquée. Répétez l’opération plusieurs fois.
  6. L’homéopathie a toujours montré une grande efficacité dans le soulagement des maux. Pour ceux qui ne suivent pas de traitement anticoagulant, ils peuvent appliquer de l’oignon ou de l’ail écrasé en petite quantité pour soulager les douleurs de la piqûre.
  7. Si vous constatez que la douleur est forte et insupportable prenez un médicament antidouleur tel que le paracétamol.
Lire aussi  Comment en finir avec les cafards?

Rappelez-vous toujours que la piqûre de la guêpe doit être surveillée pendant 2 jours. Si la zone reste gonflée, rouge et très douloureuse, n’hésitez pas à consulter un médecin pour vous prescrire le médicament qui s’adapte bien avec votre cas.

Piqûre de guêpe : des manifestations allergiques

L’allergie est le risque majeur que peut induire les piqûres de guêpe surtout en cas de la présence de plusieurs antécédents. En cas d’allergie, vous allez constater un gonflement anormal de la zone piquée.

Le médecin vous prescrira un médicament à base de corticoïdes. Si la réaction allergique est associée à des troubles de respiration, dans ce cas on parle d’un choc anaphylactique qui induira à l’œdème de Quincke.

Celui-ci se traduit par un gonflement anormal au niveau du visage, des lèvres mais aussi des yeux. C’est un œdème qui est rare mais mortel s’il n’est pas traité le plus rapidement possible.


Explorer d'autres articles