AccueilPeopleBiographieConrad Bain : Fortune et salaire

Conrad Bain : Fortune et salaire

Catégorie: Célébrités les plus riches › Acteurs
Valeur nette: 2 millions de dollars
Date de naissance: 4 février 1923 – 14 janvier 2013 (89 ans)
Lieu de naissance: Lethbridge
Sexe: Masculin
Taille: 1,778 m
Profession: Acteur, Soldat
Nationalité: États-Unis d’Amérique

Quelle est la valeur nette de Conrad Bain?

Conrad Bain était un acteur et comédien né au Canada qui avait une valeur nette de 2 millions de dollars au moment de sa mort en 2013. Conrad Bain était surtout connu pour ses rôles dans les sitcoms télévisées « Maude » et « Diff’rent Strokes ». Il a également joué dans la sitcom éphémère « Mr. President ». Sur grand écran, Bain a joué dans des films tels que « I Never Sang for My Father », « The Anderson Tapes », « Up the Sandbox » et « Postcards from the Edge ».

Jeunesse et éducation

Conrad Bain est né le 4 février 1923 à Lethbridge, en Alberta, au Canada, de Jean et Stafford. Il avait un jumeau identique nommé Bonar qui est également devenu acteur. Bain a fréquenté la Banff School of Fine Arts avant de servir dans l’armée canadienne pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il est allé à l’American Academy of Dramatic Arts, dont il a obtenu son diplôme en 1948.

- Advertisement -

Carrière à la télévision

Bain a fait sa première apparition à la télévision dans un épisode de 1952 de la série d’anthologie « Studio One »; il est revenu dans l’émission en 1956. Après une pause à la télévision, il a eu des rôles d’invité dans diverses émissions dans les années 1960, dont « Naked City », « The Defenders », « Dark Shadows » et « N.Y.P.D. » Bain a décroché son premier grand rôle à la télévision en 1972, jouant le Dr Arthur Harmon dans la sitcom de CBS « Maude ». Il a continué dans ce rôle jusqu’à la fin de l’émission en 1978. Par la suite, Bain a commencé à jouer dans la sitcom « Diff’rent Strokes ». Il jouait Phillip Drummond, un riche homme d’affaires de Manhattan qui adopte deux garçons noirs de Harlem, joués par Gary Coleman et Todd Bridges. « Diff’rent Strokes » a été un grand succès, durant huit saisons jusqu’en 1986. Pendant la diffusion de l’émission, Bain est apparu en tant que Drummond dans des épisodes des sitcoms « Hello, Larry » et « The Facts of Life ». Il a également joué dans le téléfilm de 1981 « Child Bride of Short Creek ».

Voir aussi  Michael Chiarello : Fortune et salaire

Après la fin de « Diff’rent Strokes », Bain a eu un rôle principal dans la sitcom de Fox « Mr. President », qui a duré de 1987 à 1988. Il jouait Charlie Ross, le chef de cabinet du président fictif des États-Unis Samuel Arthur Tresch, joué par George C. Scott. Parmi les autres membres de la distribution figuraient Carlin Glynn, Maddie Corman, Andre Gower et Madeline Kahn. Après la fin de l’émission, Bain n’est pas réapparu à la télévision avant 1993, lorsqu’il a eu un rôle d’invité dans « The Adventures of the Black Stallion ». Trois ans plus tard, il a fait la dernière apparition de sa carrière, reprenant son rôle de Phillip Drummond dans le dernier épisode de la sitcom « The Fresh Prince of Bel-Air ». Bain est apparu aux côtés de Gary Coleman dans le final.


(Photo par Kevin Winter/Getty Images)

Carrière cinématographique

Bain a commencé à apparaître sur grand écran à la fin des années 1960 avec de petits rôles dans des films tels que « Madigan », « A Lovely Way to Die », « Coogan’s Bluff » et « Last Summer ». Il a eu un rôle un peu plus important dans le drame de 1970 « I Never Sang for My Father », jouant le révérend Sam Pell. Bain a ensuite joué dans plusieurs films en 1971, dont « Fury on Wheels », « Bananas » de Woody Allen, « The Anderson Tapes » de Sidney Lumet et « Who Killed Mary What’s ‘Er Name? » Il a également interprété Richard Nixon dans le court film documentaire parodique de Woody Allen « Men of Crisis: The Harvey Wallinger Story ». En 1972, Bain est apparu dans « A Fan’s Notes » et « Up the Sandbox ». Plus tard dans la décennie, il était dans la comédie familiale de science-fiction « C.H.O.M.P.S. » Bain n’est pas beaucoup apparu sur grand écran après cela. Il est revenu en 1990 avec son dernier rôle au cinéma, en tant que Grandpa, dans « Postcards from the Edge » de Mike Nichols.

Voir aussi  Taylor Armstrong : Fortune et salaire

Conrad Bain

Carrière théâtrale

Au-delà de l’écran, Bain a eu une carrière réussie sur scène. En 1956, il a joué dans une reprise de la pièce de Eugene O’Neill « The Iceman Cometh ». Bain est ensuite apparu à Broadway dans des pièces telles que « Candide », « An Enemy of the People », « Uncle Vanya » et « On Borrowed Time ». Il a également joué dans la première représentation off-Broadway de la pièce « Steambath ».

Actors Federal Credit Union

Au début des années 1960, Bain a été l’un des principaux organisateurs de l’Actors Federal Credit Union, qui a été créée pour aider les acteurs et autres artistes à obtenir des crédits et des prêts. Il a été le premier président de l’union.

Vie personnelle et décès

Bain a épousé Monica Sloan en 1945. Ensemble, ils ont eu deux fils et une fille. Le couple est resté ensemble jusqu’à la mort de Sloan en 2009. Le 14 janvier 2013, Bain est décédé d’un accident vasculaire cérébral à Livermore, en Californie. Il avait 89 ans.

Les plus lus