19.8 C
Paris
vendredi, septembre 29, 2023

Deux Canadiens découvrent un échange de naissance après 65 ans

Date:

Deux Canadiens découvrent qu’ils ont été échangés à la naissance

Imaginez : à 65 ans, vous apprenez que vous avez été échangé à la naissance et que votre vie aurait dû être radicalement différente. C’est le choc qu’ont vécu deux Canadiens soixantenaires aux destins totalement opposés.

Erreur rare, mais possible

Deux bébés échangés à la naissance : cette erreur reste extrêmement rare, mais elle peut se produire dans les maternités. C’est ce qui est arrivé à deux Canadiens, Richard Beauvais et Eddy Ambrose, qui ont appris à l’âge de 65 ans qu’ils ont été échangés à la naissance. Un véritable choc pour les sexagénaires qui ont aujourd’hui l’impression d’avoir vécu toute leur vie dans le mensonge, d’après leurs témoignages livrés au New York Times.

La découverte de la vérité

Tout a commencé en 2021, quand Richard Beauvais a fait un test ADN dans le but de retracer son arbre généalogique pour en apprendre plus sur ses origines autochtones. À sa grande surprise, l’homme a appris qu’il n’avait pas d’origines françaises et indiennes comme il le pensait, mais des origines ukrainiennes. Au même moment, Eddy Ambrose réalise lui-aussi un test ADN pour en savoir plus sur ses origines. Cet homme métis apprend qu’il n’est pas du tout ukrainien mais qu’il a des origines autochtones et indiennes.

Crédit photo : iStock

Les deux hommes sont entrés en contact via le site web du test. En échangeant, ils ont rapidement compris qu’ils ont été échangés à la naissance. Les deux bébés sont nés à seulement quelques heures d’intervalle dans un hôpital de la province de Manitoba, au Canada.

Deux destins différents

En plus d’avoir été séparés de leurs véritables origines, les deux hommes ont vécu des destins radicalement différents.

Richard Beauvais a vécu une enfance difficile au Canada, notamment à cause des mesures violentes prises par le gouvernement contre les populations autochtones. Il a vécu dans ce qu’il décrit comme “une petite maison mal construite” avec ses parents, dans une commune rurale du Canada. À l’âge de 3 ans, il a perdu son père et a vécu avec sa mère et ses frères et sœurs, en étant principalement éduqué par ses grands-parents. À leur mort quelques années plus tard, les enfants ont été placés dans des familles adoptives.

De son côté, Eddy Ambrose a vécu une enfance heureuse et a reçu une éducation joyeuse et insouciante, dans la culture ukrainienne. Ce petit enfant métis a vécu aux côtés de ses deux parents, des fermiers prospères qui vivaient dans une petite ville.

Une nouvelle identité bouleversante

Aujourd’hui, les deux sexagénaires doivent vivre avec leur nouvelle identité, ce qui est un véritable choc.

“J’ai 67 ans et tout d’un coup, je suis Ukrainien”, confie Richard, attaché à ses origines autochtones.

Le bouleversement est également total pour Eddy.

“J’ai l’impression qu’on m’a volé mon identité. Tout mon passé a disparu. Tout ce que j’ai maintenant, c’est la porte que j’ouvre sur mon avenir, que je dois trouver. Richard m’a dit que je n’aurais probablement pas survécu à l’enfance qu’il a vécue, c’était trop brutal. Et je me suis dit : ‘Eh bien peut-être que je suis content de ne pas être là mais, d’une certaine manière, c’est triste pour lui d’avoir vécu ça.’ Richard aurait dû avoir mon éducation, dans une famille aimante”, a-t-il confié.

Le bouleversement est tel que les deux hommes ont avoué qu’ils auraient peut-être préféré ne pas connaître la vérité. Aujourd’hui, Richard vit une vie heureuse avec sa femme et ses enfants, mais il ressent une sorte de vide. De son côté, Eddy a pris contact avec sa sœur biologique et il souhaite renouer avec ses racines en apprenant l’art amérindien du perlage. Eddy a également lancé une poursuite judiciaire contre la province du Manitoba, demandant des excuses et une indemnisation.

Sur le meme sujet

Décès de Tony Bennett : l’icône américaine à 96 ans

Décès de Tony Bennett, légende du jazz ...

Les éboueuses indiennes se qualifient pour le jackpot millionnaire grâce à leur cagnotte collective

de sport ÉconomieTesla dépasse les 700 milliards de dollars en capitalisation...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici