lundi, septembre 26, 2022

Fortune de Bank of America 2021

Banque d’Amérique

La Bank of America est une banque d’investissement et de services financiers multinationale américaine fondée en 1998 à San Francisco par l’acquisition de BankAmerica par NationsBank. Son siège social est à Charlotte, en Caroline du Nord, aux États-Unis, et fournit également des services à New York, Londres, Hong Kong, Minneapolis et Toronto.

Il offre de nombreux services bancaires, comme la banque commerciale et bien plus encore au public. Amadeo Pietro Giannini l’a fondée en 1922 en Italie. Il a des parts de marché importantes, d’immenses activités commerciales et un impact économique énorme.

Début

Elle a d’abord été connue sous le nom de Banque d’Italie lorsque Giannini l’a fondée le 17 octobre 1904. En 1922, la Bank of America a fusionné avec la Banque d’Italie en tant qu’investisseur mineur et a créé la plus grande institution bancaire du pays. Giannini a créé une nouvelle société, Bancitaly Corporation, qui a acquis les actions de diverses banques situées dans plusieurs pays en 1918.

En 1928, Giannini a nommé Orra E. Monnette à la tête de la banque, et il est coprésident avec Giannini. Elle a été nommée Bank of America National Trust and Savings Association le 3 novembre 1930. Elle a été désignée par les États-Unis. C’était une grosse affaire à l’époque car aucune autre banque n’était en mesure de le faire.

En 2004, Bank of America a acquis la première itération de FleetBoston. Sa partie orientale remonte à l’époque où la Massachusetts Bank a été constituée en 1784. En 1958, l’American Commercial Bank a été créée lorsque la Commercial National Bank (établie en 1874) a fusionné avec l’American Trust Company.

Il a de nouveau fusionné avec la Security National Bank of Greensboro et était connu sous le nom de North Carolina National Bank en 1960. Il a été nommé NationsBank après avoir fusionné avec C & S / Sovran Corporation of Atlanta et Norfolk

La Commercial National Bank et la Continental National Bank of Chicago se sont réunies pour former la partie centrale de la franchise en 1910. Elle s’est ensuite progressivement développée pour devenir la Continental Illinois National Bank and Trust.

Évolution

Giannini a créé la première succursale de la banque en dehors de San Francisco à San Jose en 1909, peu de temps après que la législation californienne autorise les succursales bancaires dans l’État. En 1929, la banque disposait de ressources de plus de 1,4 milliard de dollars provenant de ses 453 bureaux bancaires en Californie. En 1953, Transamerica Corporation et la Bank of America se sont séparées l’une de l’autre en vertu du Clayton Antitrust Act, et ce dernier a continué dans le secteur des assurances.

Cela a conduit les banques nationales de Bank of America à se séparer, et elles sont lentement devenues la First Interstate Bancorp.En 1966, elle a été acquise par Wells Fargo and Company. Dans les années 80, Bank of America a de nouveau étendu ses activités bancaires en dehors de la Californie.

En 1983, Bank of America a élargi ses horizons en dehors de la Californie. Il a été organisé par Stephen Mclin de Seafirst Corporation de Seattle, Washington. BankAmerica a continué à contrôler le fonctionnement de Seafirst jusqu’en 1998. Ils avaient placé une série de créances douteuses dans le tiers monde, ce qui leur a fait perdre des millions en 1986 et 1987. Sam Armacost a été licencié de son poste de PDG et a été remplacé par AW Clausen en 1986. Il a fait face à des pertes importantes mais a tout surmonté très rapidement.

En 1992, BankAmerica a représenté la plus grande acquisition bancaire de l’histoire lorsqu’elle a acquis Security Pacific Corporation et Security Pacific National Bank en Californie. West One Bancorp et KeyBank ont ​​acheté ses succursales à Washington. Plus tard, il s’est étendu au Nevada.

En 1994, il s’est associé à la Continental Illinois National Bank et à la Trust Co. Of Chicago. La société se positionne comme le plus grand holding bancaire américain en termes de dépôts. En 1997, il occupait la deuxième place et en 1998, il occupait la troisième place. BankAmerica a été renommée BancAmerica Robertson Stephens lorsque BankAmerica a acquis Robertson Stephens en 1997.

La fusion de NationsBank et de BankAmerica en 1997 a permis de gagner 570 milliards de dollars d’actifs en 1998.

Récompenses et réalisations

Après JPMorgan Chase, Bank of America est la deuxième institution bancaire des États-Unis. C’est l’une des plus grandes sociétés de services financiers au monde et occupe la neuvième position sur ce critère. C’est la 13e plus grande entreprise au monde, avec une capitalisation boursière de 313,5 milliards de dollars. Il contient la sixième position dans les exigences de la société publique américaine la plus importante. Dans le classement Fortune 500 2018 des plus grandes sociétés américaines, elle a été classée n ° 24 pour son chiffre d’affaires total.

Euromoney Institutional Investor l’a nommée «World’s Best Bank» en 2018. Elle est considérée comme la troisième plus grande banque d’investissement au monde et le deuxième gestionnaire de fortune au monde. En 1992, BankAmerica a représenté la plus grande acquisition bancaire de l’histoire lorsqu’elle a acquis Security Pacific Corporation et Security Pacific National Bank en Californie. La société se positionne comme le plus grand holding bancaire américain en termes de dépôts. Il a remporté de nombreux titres de ce type en fusionnant et en investissant dans de nombreuses grandes entreprises et banques.

Fortune de Bank of America en 2021

Fortune de Bank Of America
Fortune de Bank Of America

En mai 2021, la valeur nette de Bank of America était de 2,5 billions de dollars, et elle est placée à la deuxième position dans les critères des plus grandes banques des États-Unis en termes d’actifs.

Bank of America est une banque publique qui fournit de nombreux services comme la banque commerciale et bien plus encore au public. Elle a été fondée en 1998 par Amadeo Giannini. Son siège social est à Charlotte, en Caroline du Nord, aux États-Unis. Il compte 4 600 centres financiers de détail et 15 900 (environ) guichets automatiques. Il a un revenu de 91,24 milliards de dollars. Ses divisions sont les titres BofA, Merrill, Bank of America et Private Bank. Il a un ratio de capital de 11,8% en 2017.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas