mardi, septembre 21, 2021

Les bienfaits surprenants de l’argile sur votre santé

L’argile est tout simplement une terre glaise riche, réputée dans toutes les civilisations depuis des décennies. Souvent, elle est utilisée en masques de beauté ou en remèdes thérapeutiques.

Mais, quels sont les bienfaits surprenants de l’argile sur votre santé ?

Les bienfaits de l'argile sur votre santé

Les différentes argiles

Selon le sol où la trouve, l’argile sera différente. Il existe donc une multitude d’argile avec divers bienfaits.

Les 3 plus connues et utilisées sont :

1. L’argile illite

Riche en fer, elle peut être jaune, rouge ou plus souvent, verte. C’est l’argile que l’on utilise surtout en externe, pour des cataplasmes et des masques de beauté, par exemple.

2. Le kaolin

C’est l’argile blanche. Elle est utile pour faire un bon gommage et c’est un bon réparateur pour les peaux sèches.

3. La montmorillonite

Riche en silice et en magnésium, généralement verte, elle est très utilisée sur les plans thérapeutique et cosmétique.

Les oligoéléments contenus dans l’argile

L’argile est riche en nutriments bons pour la santé et la beauté. Elle contient en effet, dans des proportions différentes selon sa variété, les oligoéléments suivants :

– calcium

– silice

– aluminium

– fer

– sodium

– phosphore

– magnésium

– potassium

– cuivre

– sélénium

– zinc

Les bienfaits de l’argile

L’argile a la faculté incroyable de se diriger là on l’on a mal. Un peu comme un médicament antidouleur. Elle absorbe le mal et les cellules malades.

Elle est antiseptique et désinfectante. Grâce aux oligoéléments que nous venons de lister, elle peut agir sur de nombreux maux.

Elle draine les toxines et les impuretés, favorise la cicatrisation et la guérison des problèmes musculaires ou d’arthrose.

Enfin, elle est également un absorbeur d’odeurs et de liquides.

Les utilisations de l’argile

Lorsque l’on connaît tout ce qu’elle contient et quels sont ses bienfaits, on peut donc envisager diverses utilisations cosmétiques et médicales.

En externe, on l’utilise pour des masques sur le visage directement posés sur la peau, ou en cataplasmes sur un linge ou de la gaze, pour soigner bobos et entorses.

D’une manière générale, on l’utilise à température ambiante, sauf soin particulier où elle est un peu chauffée.

L’argile ne se réchauffe pas sur une source de chaleur, mais naturellement dans les mains. Elle ne sert qu’une fois et doit être jetée après utilisation. On ne la laisse jamais durcir complètement avant de la rincer.

Il existe de l’eau d’argile, en utilisation interne. On la mélange à de l’eau afin d’obtenir une sorte de “lait d’argile” thérapeutique.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas