samedi, octobre 16, 2021

Les parkings souterrains sont-ils impactés par les règles de couvre-feu ?

Alors que durant le printemps 2020, plusieurs villes avaient suspendu le contrôle du stationnement des véhicules sur le domaine public, les verbalisations semblent avoir recommencé. Entre autres raisons : certaines activités se poursuivent même avec le couvre-feu généralisé. La meilleure solution, c’est simplement de stationner dans un parking souterrain proche de chez soi. Sauf que beaucoup pensent que les souterrains sont aussi impactés par le couvre-feu. Qu’en est-il réellement ?

Les parkings souterrains exemptés du couvre-feu : une question de bon sens !

Une problématique se pose après 18H, avec les rues désertes : celle de la sécurité de sa voiture. En effet, les comportements inciviques n’ont jamais cessé malgré le couvre-feu et les patrouilles des forces de l’ordre. C’est pourquoi il est prudent de garer son véhicule dans un stationnement souterrain sécurisé. Et en la matière, il existe quelques plateformes comme Interparking où il est possible de trouver un parking souterrain sécurisé, proche de son domicile ou de son lieu de travail.

Il n’y a pas non plus que la question de la sécurité. Il y a également le souci de faciliter la tâche aux automobilistes qui doivent rentrer à leur domicile avant l’heure du couvre-feu et qui craignent un regain d’embouteillage entre 17H et 18H.  Dès lors, savoir au préalable là où il faut garer son véhicule, peut faire gagner suffisamment de temps pour pouvoir rentrer tôt et s’occuper à autre chose.

Bref, ce qu’il faut retenir c’est qu’il est toujours possible, en dépit du couvre-feu, de retrouver un parking souterrain proche de chez soi ou de son lieu de travail. Contrairement à la période de confinement précédente où les souterrains n’étaient disponibles que pour les abonnés, il est maintenant facile d’en trouver un dans presque toutes les grandes villes. La preuve, c’est que les fourrières sont ouvertes pour les stationnements sur le domaine public et que les amendes continuent.

En cas de durcissement du couvre-feu, quoi envisager ?

Le gouvernement pourrait durcir le couvre-feu, ou le convertir en confinement. Alors que les débats autour de l’opportunité d’un confinement se poursuivent, il serait plus prudent de chercher un parking souterrain proche auquel s’abonner. C’est une mesure de précaution pour ne pas se retrouver en difficultés de stationnement durant un éventuel confinement.

S’il n’y a aucune décision au plan national, il ne faudra surtout pas s’attendre à ce que toutes les villes rendent gratuit le stationnement sur le domaine public. Il est alors plus opportun de souscrire à un abonnement mensuel, trimestriel, semestriel ou encore annuel sur une plateforme spécialisée.

Et étant donné que nul ne peut prédire le cours des événements en ce qui concerne l’évolution de la pandémie, un abonnement de longue durée sur une plateforme de parking souterrain permettra de se garantir une bonne place pour un bon moment. Il faut tout de même rappeler que si le confinement devait être reconduit, certains parkings demeureront toujours accessibles au public. En outre, certains parkings demeureront gratuitement accessibles au personnel soignant.

Est-il possible de trouver un parking souterrain proche ?

Parmi les équipements publics dont le fonctionnement est impacté par les mesures gouvernementales, les parkings sont plus ou moins exemptés. Et il est possible de retrouver un large inventaire de garages près de chez soi, d’un commerce, d’un restaurant, d’un lieu de travail, d’une administration, etc.

Pour trouver un parking souterrain, rien de plus simple : se connecter à une plateforme offrant des offres tarifaires intéressantes, choisir sa ville de réservation, et effectuer le paiement. Pour un soignant, il suffira, au moment de la demande en ligne, de fournir les preuves de son emploi dans le secteur de la santé.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas