18.5 C
Paris
jeudi, septembre 28, 2023

Piratage en Suisse : 2 800 policiers victimes de vol de numéros de portable

Date:

Des hackers volent les données personnelles de 2 800 policiers suisses

Des pirates informatiques ont réussi à voler les informations personnelles de 2 800 employés de la police cantonale de Berne, en Suisse. Selon une porte-parole de la police, cette fuite de données a été rendue possible grâce à une faille de sécurité dans une application utilisée par les agents sur leur smartphone. Les pirates ont ainsi eu accès aux noms, prénoms et numéros de téléphone portable de tous les employés.

Une fuite de données confirmée mais pas de diffusion publique

La police de Berne a confirmé l’existence d’une fuite de données concernant ses employés. Pour l’instant, il n’y a pas d’indication que les informations récupérées par les hackers aient été diffusées plus largement. Cependant, les autorités restent vigilantes et suivent de près la situation.

Une faille de sécurité dans l’application « MobileIron »

La faille de sécurité a été signalée par le Centre national pour la cybersécurité à la police bernoise. Cette faille se trouvait dans l’application « MobileIron », une application largement utilisée dans de nombreux pays. Cette application permet aux employés d’entreprises et d’administrations de se connecter en toute sécurité avec leurs appareils mobiles aux serveurs de leur employeur. Malgré une résolution rapide du problème, les informations avaient déjà été compromises.

Les auteurs du vol de données restent inconnus

La police de Berne affirme ne pas connaître les auteurs de cette cyberattaque. Face à cette situation, une procédure pénale a été lancée pour tenter d’identifier les responsables et d’apporter les mesures de sécurité nécessaires afin d’éviter de nouvelles fuites de données.

En conclusion, la police cantonale de Berne en Suisse a été victime d’une attaque informatique ayant conduit au vol des données personnelles de 2 800 policiers. Une faille de sécurité dans l’application « MobileIron » a permis aux pirates d’accéder aux informations confidentielles. Les autorités enquêtent actuellement sur le vol de données et prennent les mesures nécessaires pour renforcer la sécurité des employés.

Sur le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici