vendredi, mai 20, 2022

Quels sont les e-liquides les moins nocifs ?

Quels sont les e-liquides les moins nocifs

« Fumer tue » est plus qu’un slogan étiqueté sur les paquets de cigarettes, c’est une triste réalité qui fait qu’un fumeur sur deux meurt à cause de maladies liées au tabagisme. A moins d’arrêter complètement de fumer, les fumeurs doivent se tourner vers des alternatives moins nocives. La cigarette électronique est, en l’occurrence, 95% moins dangereuse que le tabac. 

Autre que pour le simple plaisir de l’expérience, de nombreuses personnes se sont mises à la vape pour espérer arrêter de fumer à terme. Ceci dit, toutes les cigarettes électroniques ne se valent pas, car les e-liquides qui les composent peuvent bien cacher d’autres risques sur votre santé. 

Quels sont alors les e-liquides les moins nocifs ? Est-il vrai qu’il faut opter pour des e-liquides sans arôme ni odeur ? Décryptage. 

Qu’est ce qui compose la cigarette électronique ? 

Trois éléments contribuent à la composition d’une cigarette électronique :

  • La nicotine : non obligatoire, mais essentielle pour les anciens fumeurs. Pour éviter de craquer pendant son sevrage, un ex-fumeur a besoin d’une dose de nicotine dans sa vape. 
  • Les arômes : ils peuvent être alimentaires ou synthétiques et ont pour but de parfumer la saveur du e-liquide afin de stimuler les sens gustatifs et d’ajouter du plaisir au vapotage. Plusieurs catégories d’arômes se distinguent, à comme les gourmands, ceux au goût tabac ou encore à la menthe ou aux fruits.
  • Les composants de la vapeur : le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG) sans lesquels on ne peut pas créer de la vapeur. 

Le propylène glycol (PG) est issu de la pétrochimie. Il émet une vapeur à faible intensité et met en valeur les arômes. Les ex-fumeurs l’apprécient parce qu’il simule le hit en gorge que provoque habituellement une cigarette classique.

La glycérine végétale (VG) est le résultat de l’extraction d’huiles végétales. Elle émet une vapeur dense tout en adoucissant les arômes et en diminuant le hit en gorge. 

Est-ce que le e-liquide est dangereux ? 

Lors de la combustion d’une cigarette, 7000 substances chimiques sont inhalées et soufflées dans les poumons du fumeur. On ne retrouve, cependant, pas ces substances dans la cigarette électronique. Tout laisse à croire, donc, que la vape est un produit sain qui substitue la sensation de fumer, sans ses dangers sur la santé. Or, les études menées sur le vapotage ont montré que vapoter ne réduirait que 97% des substances cancérogènes en cause dans le cancer du poumon. 

En effet, tous les e-liquides ne se valent pas. Certains représentent même un réel danger sur votre santé, notamment ceux qui contiennent du diacétyle, du parabène et de l’ambrox. Ces produits chimiques sont à éviter lors du vapotage. Il faut aussi veiller au bon dosage des arômes et de la nicotine dans le e-liquide pour éviter les nausées, les maux de tête ou la toux. 

La vape, comme on l’en connait, reste une alternative idéale au tabac. Par souci sanitaire, plusieurs personnes se sont, toutefois, tournées vers la nouvelle cigarette Electronique, celle avec un e-liquide bio, sans arôme ni odeur. 

Qu’est-ce qui distingue l’e-liquide des nouvelles cigarettes électroniques ?

Pour contourner les effets nocifs de la cigarette électronique, on peut :

  • Éviter les e-liquides contenant le diacétyle, le parabène et l’ambrox. Les e-liquides français sont particulièrement exigeants et offrent une composition transparente.
  • Opter pour les e-liquide avec un seul arôme.
  • Opter pour les e-liquides riches en PG qui se vaporisent plus lentement, en évitant ceux qui sont full VG ou high VG (les arômes sucrés le sont en grande majorité). 

La tendance actuelle est de favoriser plutôt les e-liquides bio sans PG et les e-liquides sans arôme ni odeur, surtout depuis le développement de la marque Végétol. Mais pourquoi ?

Les e-liquides bio sans PG

Une cigarette électronique 100% saine serait celle qui contient un e-liquide bio. Ceci est possible à une condition près, celle d’éliminer la nicotine qu’on ne peut pas obtenir d’une façon complètement naturelle. Dans ce cas, on risque de saboter le processus de sevrage tabagique des anciens fumeurs fortement dépendant de la nicotine. 

Si on fait abstraction de la nicotine, tous les composants d’un e-liquide peuvent provenir d’une source naturelle. On peut ainsi utiliser des arômes naturels, en particulier issus de l’agriculture biologique, mais on ne peut pas le faire avec tous les arômes qui sont obligatoirement synthétiques comme les arômes gourmands.

Quant au PG, principale composante d’un e-liquide, il peut être remplacé par du mono propylène glycol végétal ou du végétol. Ce dernier définit un ingrédient 100% végétal obtenu par bio fermentation de la glycérine de tournesol. Les personnes qui ont du mal à tolérer le PG trouvent dans le végétol une solution idéale pour continuer à vapoter. 

Les e-liquides sans arôme ni odeur 

Comme leur nom l’indique, ces e-liquides n’ont aucune saveur particulière puisqu’on n’a ajouté aucun arôme à la base neutre composée de propylène glycol de glycérine végétale. 

On peut l’obtenir également en optant pour les e-liquides bio sans PG. On remplace ainsi le PG par du végétol, issu de la bio fermentation de la glycérine végétale, qui a pour avantages de n’avoir ni saveur, ni odeur. 

Pourquoi opter pour les e-liquides sans arôme ni odeur ?

Les e-liquides sans arôme ni odeur de la marque Végétol sont le résultat d’un processus 100% biologique. Ils sont, donc, plus sains à l’utilisation puisqu’ils ne contiennent pas de propylène glycol. 

En plus du facteur santé, les adeptes de la cigarette électroniques se tournent désormais vers les e-liquides bio sans PG pour profiter de leurs nombreux atouts : 

  • Étant sans arôme, cet e-liquide ne dégage donc aucune odeur nuisible à votre entourage. A son évaporation, la vapeur d’eau ne laisse aucun parfum dans l’air. 
  • En optant pour des liquides neutres, on évite certains arômes qui libèrent des composés organiques volatiles et dangereux pour la santé. 
  • Ces liquides préservent mieux la résistance de la cigarette électronique. En effet, les arômes encrassent la résistance et conduisent à son usure prématurément. Les e-liquides sans arôme, ni odeur présentent alors une économie d’argent pour ses utilisateurs.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas