mercredi, septembre 22, 2021

Qu’est ce qu’une serrure à mortaiser ?

Lorsque l’on parle de serrure à encastrer, serrure à mortaiser ou serrure à larder, il s’agit de la même chose. Mais qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ? Pour ce qui est de la serrure à encastrer, ça semble plus clair. Mais quel rapport avec les deux premières serrures ? Dans cet article, nous allons voire tout cela ensemble, histoire de voir si ce type d’installation convient ou non à votre porte.

Qu'est ce qu'une serrure à mortaiser

La serrure à mortaiser, kesako ?

Une serrure à larder ou à mortaiser s’encastre directement dans l’épaisseur de la porte. C’est le contraire d’une serrure en applique ou d’une serrure carénée qui représente un type de serrure en applique. Elle se fixe sur l’extérieur de la porte. Une différence majeure. Ce type de serrure peut également être encastré dans une fenêtre, une porte-fenêtre ou n’importe quelle pièce de quincaillerie destinée à cet effet. Mortaiser veut dire trouer ou entailler un pan de métal ou de bois pour y insérer une autre pièce. C’est la raison pour laquelle on peut parler de « serrure à mortaiser », du fait que l’on entaille la porte pour y mettre la serrure. Pour une urgence serrurier qui a pour objet de faire installer une serrure à mortaiser, faites appel aux services d’un professionnel.

Pourquoi opter pour une serrure à mortaiser ?

Une serrure à mortaiser comprend 2 avantages majeurs. Tout d’abord, il y a l’adaptabilité. Ce type d’installation peut être posé sur les trois principaux types de menuiseries qu’est le bois, le PVC et le métal. L’autre avantage repose sur l’esthétisme. Cette serrure peut être encastrée dans la porte, devenant de ce fait invisible. Difficile de faire mieux en matière de discrétion. Votre porte ne souffre pas du design brut que peuvent parfois apporter les serrures.

Les différents types de serrure à mortaiser

Il existe deux types de serrure à mortaiser, dont la serrure en monopoint et la serrure en multipoints. Comme l’indique son nom, une serrure à mortaiser monopoint ne ferme qu’un point de verrouillage. Pour une porte d’entrée il est donc plus sûr d’y ajouter un verrou de porte supplémentaire, voire deux pour simuler une fermeture 3 points. Sachez que le verrou, de par sa nature, est un système de verrouillage en applique. En misant sur cette solution, vous perdriez l’avantage esthétique d’une serrure à encastrer. Pour plus de sécurité, d’esthétisme et de praticité, privilégiez l’installation d’une serrure à larder 3 points de fermeture ou plus pour votre porte d’entrée.

Tour d’horizon sur le prix d’une serrure à larder

Lors de l’achat d’une serrure à mortaiser, vous constaterez que le coût dépend de votre choix. Pour une serrure à mortaiser monopoint classique, le prix peut aller de quelques euros à 100 euros. Par contre, un modèle de haute sécurité (norme A2P) peut coûter jusqu’à 200 euros. Pour acheter une serrure à mortaiser 3 points ou plus, comptez environ 50 euros jusqu’à 500 euros, selon la qualité et la gamme choisie. Par ailleurs, le coût de la main d’œuvre doit aussi s’ajouter à ces prix si vous choisissez de faire appel à un serrurier professionnel pour réaliser la pose.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas