20.1 C
Paris
samedi, septembre 30, 2023

Retrait soudain du film « Barbie » en Algérie : Les raisons cachées

Date:

Le film « Barbie » retiré des salles de cinéma en Algérie pour « atteinte à la moralité »

Selon un site d’informations algérien, le film « Barbie » a été retiré des salles de cinéma en Algérie pour « atteinte à la moralité ». Une décision qui intervient quelques jours après son interdiction au Koweït.

Une controverse autour de l’émancipation féminine

L’émancipation féminine n’a pas la cote dans tous les pays du monde ! Et le film « Barbie » a beau cartonner presque partout, il existe certains pays où l’œuvre cinématographique est mal perçue.

Selon 24H Algérie, qui cite des « sources bien informées », le film a été déprogrammé de toutes les salles du pays pour « atteinte à la moralité ». Pourtant, cela faisait deux semaines qu’il était diffusé dans les cinémas algériens. « L’Algérie a fini par être gagnée par la polémique sur Barbie à cause de scènes destinées à un public adulte » et d’allusions à l’homosexualité, a évoqué le site TSA.

Interdit au Koweït, controversé au Liban

Le film a été retiré très discrètement par les distributeurs sans avoir fourni de raisons précises. Le ministre algérien de la Culture n’a même pas commenté alors qu’il annonce habituellement les interdictions de films en précisant les raisons.

L’Algérie n’est pas le premier à pays à interdire la diffusion du film Barbie puisque le Koweït en avait fait de même pour « atteinte à la morale publique ». Au Liban, le long-métrage est toujours diffusé mais le ministre de la Culture avait indiqué avoir demandé son interdiction, estimant qu’il faisait la promotion de l’homosexualité.

Crédit photo : Warner Bros

Sur le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici