jeudi, janvier 28, 2021

Success story Maes : un rappeur pas comme les autres

Au fil des albums, Maes est en train de démontrer de plus en plus qu’il fait partie des valeurs sures de la nouvelle génération de rappeurs francophones. Grâce à son style de musique, à ses collaborations et avec ses nombreux concerts, le chanteur fait aujourd’hui partie des incontournables de la planète du rap français. Découvrez le parcours de cet artiste, de sa jeunesse jusqu’à nos jours.

Les débuts de Maes

Walid Georgey, nom de scène Maes, est né le 10 janvier 1995 à Villepinte en Seine-Saint-Denis. Issu d’une famille nombreuse, il fait ses premiers pas dans la musique rap en créent, à tout juste 14 ans, le groupe MSR, avec deux de ses amis, Radmo et SY.

C’est lors de son incarcération à la maison d’arrêt de Villepinte qu’il va sortir sa première mixtape, qui porte le nom de « Réelle Vie », et après sa libération, il enchainera avec le deuxième mixtape, « Réelle Vie 2.0 ».

La collaboration avec Booba

La rencontre de Maes avec Booba donnera par la suite des collaborations fructueuses, comme le démontre le fulgurant succès de « Blanche », sacré single de diamant. Le rapport entre les deux artistes semble excellent, tant sur la plan personnel que professionnel, comme le déclare Maes lors d’une interview donnée au média belge Lalibrebe : « C’est un grand artiste. C’est le plus grand rappeur français en vrai, celui qui a la plus longue carrière et a plus longue constance. J’espère avoir la même carrière que lui… mais sans les clashs. ». Bien plus qu’une simple collaboration, les titres sortis en featuring avec Booba ont grandement contribué au succès de Maes : « Ça a changé ma Sacem. Ça a changé ma carrière vu que c’est un tube national ». En tout cas, les fans apprécient beaucoup ces featurings, et espèrent voir plus de collaborations entre les deux artistes au futur.

L’année 2020, toujours sous le signe du succès

L’année 2020sera très particulière pour le rappeur et pour ses admirateurs. C’est durant cette année qu’il sort son album « Les Derniers Salopards », et les ventes sont excellentes : après seulement quelques mois, l’album est sacré double disque de platine, avec plus de 200 000 ventes. L’album a été également disque d’or seulement une dizaine de jours après sa sortie. De nombreuses dates de concert ont été programmées pour cette même année, cependant, la tournée a été annulée à cause de la pandémie Covid-19 et la délicate situation que vit le monde actuellement.

Un artiste à la personnalité modeste

Mais ce qui impressionne également chez le rappeur, c’est que malgré les chiffres qu’il a accumulés et qui peuvent donner le tournis à n’importe qui (plus de 220 millions de vues totalisées sur les vidéos Youtube, des disques d’or, des disques de platine, des dates programmées dans les plus grandes salles e concert de France…), l’artiste a su garder la tête sur les épaules, et n’aime pas beaucoup vanter son succès au public. Maes, lors d’une interview, déclarait être de nature casanière, et exprime toujours sa chance envers les gros noms du rap avec qui il a collaboré, notamment Booba et Jul.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas