mardi, novembre 29, 2022

Tour d’horizon sur les plus beaux cimetières de France

cimetiere

A la fois somptueux et mystérieux, les cimetières regorgent de beauté et de trésors. Entre les tombeaux prestigieux et les statues divines, les cimetières trouvent tout leur charme dans leur architecture éclectique et leurs vallées arborées de nostalgie qui rendent hommage aux morts et célèbrent les vivants. Tout y est pensé au détail près, de la végétation jusqu’à la plaque funéraire, pour dégager une atmosphère unique et susceptible de rendre le cimetière un lieu à la fois spirituel et romantique. 

Alors qu’on a pour habitude d’y aller le jour de la Toussaint, pour la visite rituelle du jour du défunt ou pour la Fête des morts en Europe (le 2 novembre), plusieurs cimetières veulent le détour plus qu’une seule fois dans l’année. Ces cités de morts dans les cités des vivants représentent, en effet, une fenêtre sur la profondeur artistique, la biodiversité et l’histoire d’un pays au point de devenir des références nationales dans certains cas.

En France, on compte plus de 40000 espaces funéraires. Qu’ils soient perchés, paysagers, boisés ou dormants, ces espaces méritent de figurer dans le guide national des lieux de culte. Si vous pouvez trouver par ici des conseils autour de belles balades à faire par ci par là, voici un voyage insolite autour des plus beaux cimetières de France.

Le cimetière Père-Lachaise à Paris

Situé dans le 20ème arrondissement de Paris, le cimetière Père-Lachaise est la plus grande nécropole de France. Avec plus de 44 hectares de terre, ce patrimoine funéraire national abrite plus de 70000 sépultures dont les tombeaux de personnages célèbres comme Molière, Jim Morrison, Oscar Wilde, Chopin et Edith Piaf.

Avec plus de 3 millions de touristes par an, le cimetière Père-Lachaise est l’espace funéraire le plus visité du monde. Son architecture haussmannienne, ses caveaux gothiques et ses allées mythiques font de lui une attraction touristique incontournable dans la Capitale. 

Ouvert depuis le 21 mai 1804, le cimetière doit son nom à l’abbé François d’Aix de la Chaise, confesseur de Louis XIV. Depuis cette date, plusieurs monuments commémoratifs ont décoré les lieux dont le plus ancien est le monument aux victimes de juin pour rendre hommage aux victimes militaires de l’insurrection républicaine à Paris et le plus célèbre est le mur des Fédérés. 

Le cimetière de Boulbon dans les Bouches-du-Rhône 

Si vous cherchez un cimetière carte postale, vous devez vous rendre aux Bouches-du-Rhône, plus précisément à Boulbon, là où les morts dorment dans les hauteurs de ce village aux allures médiévales. Logé dans un creux, entre Avignon et Tarascon, Boulbon est un petit village d’un millier d’habitants et connu pour ses pins et ses cigales. 

Coin de paradis pour les défunts et lieu de balade dans l’histoire française, ce cimetière se caractérise par son architecture romane provençale dont témoigne la chapelle Saint-Marcellin que vous pouvez admirer dès l’entrée.

Le cimetière marin de Sète

Lieu d’art et de poésie, le cimetière marin de Sète existe depuis 1843. A l’époque, il s’appelait « le cimetière Saint-Charles » avant de changer de nom en 1945 à la suite de la mort de Paul Valéry. C’est en lui louant « ce toit tranquille où marchent les colombes » dans l’une de ses poèmes que Paul Valéry a rendu le cimetière célèbre en France.

Parmi les autres célébrités qui sont enterrés dans ce qu’on appelait « le cimetière des bourgeois », Georges Brassens repose paisiblement et profite, comme les chanceux qui passent par ce coin, d’une vue à couper le souffle sur la Méditerranée. 

Le cimetière d’Auvers-sur-Oise

Dans un petit village du Val d’Oise se dresse l’un des plus célèbres cimetières de France, à savoir celui d’Auvers-sur-Oise, dernière demeure des frères Théodore et Vincent Van Gogh. Rien que le fait d’abriter la tombe de l’un des meilleurs artistes de tous les temps suffit pour raconter l’histoire de ce cimetière devenu lieu de pèlerinage pour les amoureux des toiles et des dessins. 

Les visiteurs des lieux y vont aussi pour contempler le charme des rues d’Auvers qui dégagent une atmosphère exceptionnelle d’histoire et d’antiquité. Pour rappel, ce village qui se situe à 30 km de Paris a accueilli les derniers mois de Vincent Van Gogh, là où il a peint 70 de ses chefs-d’œuvre.  

Le cimetière marin de Saint-Tropez

Parce que Saint-Tropez n’a pas cessé de nous impressionner, la station balnéaire nous offre l’une de ses plus beaux édifices. Ouvert depuis 1791, le cimetière marin de Saint-Tropez ouvre sur le Golfe de Saint-Tropez et la baie des Canebiers ce qui offre aux visiteurs une vue admirable sur la mer. 

Plusieurs personnalités y reposent en paix comme le politicien Emile Ollivier et la nièce du roi de Lahore Banne Pan Dei.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas