lundi, décembre 5, 2022

Quelles sont les caractéristiques d’un double vitrage ?

Lorsqu’on parle de la température intérieure d’une quelconque bâtisse (maison, bureau, salle de réception, etc.), on invoque souvent le mot « double vitrage ». Ceci dit, cette technique présente de nombreux avantages en matière d’isolation.

Dans cet article, nous reviendrons sur les principales caractéristiques du vitrage double pour expliquer sa popularité auprès des ménages et prometteurs immobiliers.

Comment définir un double vitrage ?

Comment-définir-un-double-vitrage

Comme son nom l’indique, le double vitrage de porte ou de fenêtre est un bloc de deux vitres séparées par un vide ou une lame d’air remplie d’air ou de gaz comme l’argon, le krypton ou le xénon. Le rôle de ces gaz rares est de limiter les mouvements d’air au sein du vitrage afin d’en assurer une bonne isolation et d’en améliorer ainsi les performances thermiques.

Communément, le double vitrage est proposé en dimensions 4/16/4, c’est-à-dire en deux vitres de 4 mm d’épaisseur séparées par un vide de 16 mm rempli d’air ou de gaz. D’autres modèles existent, cependant, comme le 4/12/4 mm, le 4/20/4 mm, le 6/16/6 mm, etc.

Le client peut aussi personnaliser son double vitrage en fonction de ces exigences en termes d’architecture ou ses propres besoins. Il demeure libre, à la limite, de choisir les épaisseurs des deux vitres en question, voire même, de choisir un double vitrage asymétrique, comme à titre d’exemple, le modèle en 10/6/4 mm ou en 10/10/4mm où le vitrage extérieur doit être le plus épais pour une meilleure isolation phonique.

Qu’en est-il du triple vitrage ?

Autre que le double vitrage, on peut trouver également le triple vitrage qui est plus isolant, mais plus lourd et encore plus cher. Il se compose de trois vitres et de deux lames d’air remplies d’air ou de gaz (exemple 4/12/4/12/4 mm).

Le triple vitrage est jugé plus isolant en possédant une valeur de coefficient thermique (Ug) inférieure à celle du double vitrage soit 0.8 contre 1.1. Ainsi, il fait perdre moins d’énergie que le vitrage double.

Le coefficient thermique, c’est quoi ?

Au moment de choisir ses vitres, le client doit prendre en considération plusieurs paramètres dont le fameux coefficient thermique (Ug). Cet indicateur mesure, en fait, la quantité d’énergie perdue en double ou en triple vitrage. Ainsi, plus la valeur du coefficient thermique est basse, plus la performance thermique (ou performance d’isolation) du vitrage concerné est jugée importante.

Pour que le double vitrage soit de référence en matière d’ouvrants extérieurs, il doit être doté de caractéristiques particulières qui le font distinguer du vitrage simple.

Quelles sont les caractéristiques du double vitrage ?

Lorsqu’on opte pour un double vitrage, on fait ce choix pour bénéficier généralement des caractéristiques suivantes :

Un fort pouvoir d’isolation thermique grâce au pouvoir de l’air ou du gaz se trouvant entre les deux vitres, lequel air ou gaz ralentit la transmission de la chaleur, augmente la résistance thermique des ouvertures et évite que la vitre d’intérieur ne se refroidisse rapidement.

  • Un fort pouvoir d’isolation phonique grâce à l’épaisseur de la vitre extérieure qui va de 4 à 10 mm et grâce à la lame d’air dont l’épaisseur varie entre 12 et 16 mm.
  • Le renforcement de la sécurité sur la porte ou la fenêtre concernée puisque le double vitrage retarde, de façon certaine, les tentatives d’effraction. Lorsqu’on opte pour un vitrage anti effraction, on a la garantie d’un vitrage beaucoup plus résistant aux tentatives de cambriolage ou à la limite qui ralentit au maximum les temps d’intrusion.
  • Un auto nettoyage en raison de l’action de la photocatalyse solaire, autrement dit en raison de l’action des rayons ultraviolets de la lumière du jour qui décompose les saletés déposées sur le vitrage et rend, conséquemment, sa surface hydrophile c’est-à-dire, propice au glissement de l’eau et donc, à l’élimination des saletés.

Somme toute, le double vitrage, de par ses caractéristiques plus haut citées, possède des performances supérieures au simple vitrage et un rapport qualité/prix plus attractif que le triple vitrage.

Quel double vitrage choisir en fonction de ces caractéristiques ?

Étant donné que les fenêtres double vitrage sont sujettes à de nombreux transferts thermiques, un vitrage 4/16/4 mm sera, dans la plupart des cas, plus performant qu’un vitrage 4/20/4 mm. En effet, au-delà d’un vide de 18 mm, les performances thermiques peuvent diminuer à cause des mouvements horizontaux internes constatés entre les deux vitres et qui sont provoqués par les fluctuations de température.

Lorsqu’on se réfère aux coefficient thermique (Ug), il faut savoir par exemple que l’Ug d’un double vitrage de dimension 4/20/4 est plus faible que celui du modèle 4/16/4. Toutefois, cet écart peut se resserrer lorsqu’on observe plutôt le coefficient (Uw) qui synthétise les performances thermiques de tout l’ensemble (vitrage, fenêtre, châssis en bois, châssis en aluminium ou châssis en PVC). Dans notre exemple, l’Uw d’un double vitrage 4/20/4 serait identique ou largement inférieur à celui du modèle 4/16/4.

Voir aussi

Ne manquez pas