AccueilDivertissementBiarritz s'explique sur l'embauche de Mohamed Haouas, condamné pour violences conjugales et...

Biarritz s’explique sur l’embauche de Mohamed Haouas, condamné pour violences conjugales et interview de son épouse

Recrutement controversé : le Biarritz Olympique se justifie

Le Biarritz Olympique a récemment annoncé le recrutement du rugbyman Mohamed Haouas, condamné pour violences conjugales. Cette décision a suscité une vive polémique et le propriétaire du club, Louis-Vincent Gave, a tenu à s’exprimer dans une lettre publiée sur le site du think tank de sa famille.

Une condamnation médiatisée

Le 26 mai dernier, Mohamed Haouas a été interpellé par la police à Montpellier suite à une agression envers sa compagne. Les images de cet incident ont circulé sur les réseaux sociaux et ont profondément choqué de nombreux internautes. Le joueur a été jugé en comparution immédiate le mardi 30 mai et a été condamné à un an de prison sans maintien en détention.

- Advertisement -

Une décision controversée

Malgré cette condamnation médiatisée, le Biarritz Olympique a décidé de recruter Mohamed Haouas pour les deux prochaines saisons. Cette décision a été vivement critiquée par certains supporters et acteurs du rugby. Face à cette controverse, Louis-Vincent Gave a choisi de se justifier dans une lettre publique.

La voix du propriétaire du club

Dans sa lettre, Louis-Vincent Gave reconnaît que le recrutement de Mohamed Haouas a choqué certains supporters. Il remercie néanmoins ceux qui lui ont envoyé des messages exprimant leur colère, démontrant ainsi leur passion pour le club. Le dirigeant affirme qu’il comprend le désarroi de certains supporters, mais qu’il ne partage pas leur point de vue.

Le pardon comme argument principal

Louis-Vincent Gave explique que la notion du pardon a été déterminante dans le recrutement de Mohamed Haouas. Avant de prendre sa décision, le club a pris le temps de parler à l’épouse du joueur, qui aurait déclaré : « Merci du fond du cœur de nous donner une chance de pouvoir faire un nouveau départ ». Le propriétaire du Biarritz Olympique insiste sur l’importance du couple comme fondation de la société et affirme que le pardon est essentiel pour avancer.

Voir aussi  Lisa en quête de vengeance : les résumés hebdomadaires de Demain nous appartient

Un précédent avec l’ASM Clermont Auvergne

Il est à noter que le club de Clermont avait également recruté Mohamed Haouas, mais a finalement décidé de ne pas poursuivre ce recrutement suite à cette affaire. L’ASM Clermont Auvergne avait expliqué que ses joueurs doivent adopter un comportement exemplaire en toutes circonstances et que ceux qui ne respectent pas ces règles n’ont pas leur place dans le club.

Conclusion

Le recrutement de Mohamed Haouas par le Biarritz Olympique a provoqué une polémique importante. Le propriétaire du club a choisi de se justifier en soulignant la notion du pardon et en mettant en avant la parole de l’épouse du joueur. Cette décision controversée met en lumière les problématiques de comportement et d’image dans le monde du sport professionnel.

Les plus lus