AccueilAnimauxCombien d'eau votre lapin a-t-il vraiment besoin pour éviter la déshydratation?

Combien d’eau votre lapin a-t-il vraiment besoin pour éviter la déshydratation?

Crédit : Le Mag des Animaux

Un lapin qui passe plus de 24 heures sans boire de l’eau peut se retrouver dans une situation critique. La déshydratation peut avoir des conséquences graves sur ses organes internes, pouvant même entraîner sa mort, surtout pendant l’été. Dans cet article, nous allons explorer les besoins en eau du lapin, les signes de déshydratation, les effets sur sa santé, et comment l’encourager à boire s’il refuse sa gamelle d’eau.

Importance de l’eau pour le lapin

Comme tous les mammifères terrestres, l’eau constitue une grande partie du corps du lapin et assure le bon fonctionnement de ses organes. Elle aide à fluidifier le sang pour une meilleure circulation, facilite la digestion, élimine l’excès de calcium dans le sang pour prévenir les calculs rénaux ou vésicaux. Un manque d’hydratation peut entraîner des difficultés à uriner et déféquer, pouvant conduire à une occlusion intestinale, une urgence vétérinaire. Contrairement à l’homme, le lapin ne possède pas de glandes sudoripares et ne transpire donc pas. Boire de l’eau lui permet d’éviter une augmentation de sa température corporelle.

- Advertisement -

Besoins en eau du lapin

Un lapin doit boire au moins 10% de son poids corporel en eau. Cependant, ce besoin peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que la période de l’année, son régime alimentaire, son niveau d’activité physique, sa morphologie et son âge.

Reconnaître un lapin déshydraté

Un lapin qui ne boit pas risque de se déshydrater, ce qui peut être fatal, en particulier pour les lapins jeunes, âgés ou malades. Les symptômes de la déshydratation chez le lapin comprennent la fièvre, des difficultés à respirer, une urine foncée et malodorante, une peau tendue, une perte d’appétit, une fatigue, une léthargie et un comportement désordonné.

Voir aussi  Comment élever des Piranhas chez soi ? Découvrez nos astuces infaillibles !

Que faire si un lapin est déshydraté ?

En cas de déshydratation, il est important d’agir rapidement. Il ne suffit pas de lui offrir une grande gamelle d’eau et il est dangereux de le plonger dans un bain froid. Il faut plutôt chercher à faire baisser sa température corporelle en l’installant sur un sol frais, en l’enroulant dans un drap humide, en humidifiant ses oreilles, et en l’hydratant à l’aide d’une seringue remplie d’eau à température ambiante. Si le lapin refuse de boire ou ne peut pas avaler, il faut l’emmener chez le vétérinaire qui le traitera par voie intraveineuse.

Prévenir la déshydratation chez le lapin

Il est important de renouveler l’eau du lapin tous les jours pour qu’elle reste fraîche et saine. En cas de fortes chaleurs, il faut veiller à ce qu’il boive davantage et à l’installer dans une pièce ventilée. Si le lapin refuse de boire, il existe plusieurs astuces pour l’encourager, comme changer son bol d’eau pour un biberon, lui donner de l’eau à température ambiante, nettoyer méticuleusement ses récipients, purifier l’eau du robinet ou la remplacer par de l’eau en bouteille, rendre l’eau plus appétissante en y ajoutant un peu de jus de fruits non sucré, ou introduire des légumes ou fruits riches en eau dans son régime alimentaire. Si malgré ces techniques, le lapin refuse toujours de boire, il faut consulter un vétérinaire car son comportement peut être le signe d’une maladie sous-jacente.

Les plus lus