AccueilAnimauxOpilion : Pourquoi cette araignée est-elle surnommée la faucheuse ?

Opilion : Pourquoi cette araignée est-elle surnommée la faucheuse ?

Introduction à l’Opilion, une araignée pas comme les autres

Crédit : Le Mag des Animaux

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Opilion n’est pas une araignée qui devrait effrayer les arachnophobes. En effet, cette espèce ne possède ni toile ni venin, des caractéristiques généralement associées aux araignées. Découvrons ensemble cette araignée pas comme les autres, également connue sous les noms de faucheur, faucheuse ou faucheux.

Qu’est-ce qu’un Opilion ?

Les Opilions, tout comme les araignées, scorpions et acariens, appartiennent à la classe des arachnides. Ils se distinguent par leur corps allongé et l’absence de séparation entre leur abdomen et leur céphalothorax. De plus, leurs huit pattes peuvent atteindre une longueur plusieurs fois supérieure à celle de leur corps. Ces créatures vivent en moyenne 12 à 18 mois.

- Advertisement -

Le nom Opilion vient du latin et signifie « berger de brebis ». Ce nom a été attribué en raison de la ressemblance de leurs longues pattes avec les échasses utilisées par les bergers dans certaines régions de France. Le terme a été créé en 1933 par le naturaliste Karl Sundevall.

Habitat et comportement des Opilions

Les Opilions sont présents dans le monde entier, aussi bien dans les zones tempérées que tropicales. On dénombre plus de 6 000 espèces d’Opilions. En France, on en retrouve 130 sur les 350 qui occupent l’Europe.

Les Opilions sont généralement nocturnes et détritivores, se nourrissant de déchets végétaux. Ils peuvent également devenir omnivores et consommer des insectes, morts ou vivants. En consommant ces petites bêtes mortes, ils participent à la décomposition et au recyclage de la matière organique dans les écosystèmes.

Voir aussi  Comprendre le langage des poules : Que nous cachent-elles vraiment ?

En quoi les Opilions se différencient-ils des autres araignées ?

Malgré leur appartenance commune à la classe des arachnides, les Opilions se distinguent des autres araignées sur de nombreux points. Par exemple, contrairement à l’araignée, l’Opilion ne possède que deux yeux, souvent entourés de petites dents et placés au-dessus de sa tête. De plus, contrairement à l’araignée, l’Opilion ne tisse pas de toile.

Le mode de reproduction de l’Opilion est également différent. L’Opilion peut effectuer une danse nuptiale et se reproduit de manière sexuée. Après fécondation, la femelle va pondre jusqu’à une centaine d’œufs qu’elle place dans le sol, à l’abri des prédateurs ou sous l’écorce d’un arbre.

Quels sont les principaux prédateurs des Opilions ?

Les Opilions ont de nombreux prédateurs dans la nature, notamment les oiseaux insectivores, les reptiles, les grenouilles et crapauds, les petits mammifères et d’autres arthropodes. Pour se défendre, l’Opilion peut volontairement perdre une patte pour pouvoir s’enfuir, un phénomène connu sous le nom d’autotomie. Il peut également sécréter des composés nocifs et malodorants à partir de ses glandes répugnatoires.

Les idées fausses sur l’Opilion

Contrairement à une idée reçue, l’Opilion ne possède pas de venin et est totalement inoffensif pour les humains. Il ne peut même pas mordre ni piquer ! De plus, l’Opilion joue un rôle écologique très utile en participant à la décomposition et au recyclage de la matière organique dans les écosystèmes.

En conclusion, malgré leur apparence effrayante pour certains, les Opilions sont des animaux inoffensifs qui méritent notre attention et notre respect.

Les plus lus