AccueilAnimauxQuelles baies irrésistibles attirent les oiseaux en hiver ?

Quelles baies irrésistibles attirent les oiseaux en hiver ?

Quelles sont les baies préférées des oiseaux en hiver ?

L’hiver est une période difficile pour les oiseaux, avec des sols gelés et une diminution de la disponibilité des insectes et des proies. Pour aider ces visiteurs ailés de votre jardin, envisagez de planter des arbustes et des arbres qui produisent des baies pour les nourrir. Découvrez quelques suggestions dans cet article.

Les baies préférées des oiseaux en hiver : notre sélection

L’aubépine blanche

L’aubépine blanche (Crataegus monogyna, Crataegus prunifolia et Crataegus crus-galli) produit de petites baies que les oiseaux adorent dès l’automne et tout au long de l’hiver.

- Advertisement -

Le buisson d’argent ou pyracantha

Le pyracantha est un arbuste épineux qui se pare de baies rouges, orange ou jaunes en bouquets dès l’automne et tout au long de l’hiver. C’est une excellente réserve de nourriture pour les oiseaux.

Le cotonéaster

Le cotonéaster se couvre de petites baies rouges dès l’automne et jusqu’à la fin de l’hiver. C’est un végétal décoratif qui conserve un beau feuillage tout au long de l’année et qui sert bien souvent d’abri pour les oiseaux.

Le houx

Le houx (Ilex aquifolium et Ilex meserveae) présente de belles baies rouge vif qui attirent les oiseaux. Toutefois, seules les plantes femelles les portent et à condition qu’un pied mâle soit présent dans les environs.

Le nandina domestica

Bien qu’il soit toxique pour l’homme, le nandina domestica produit des baies rouges dès la fin de l’été et qui persistent tout l’hiver. Les oiseaux sont ravis de s’en délecter, car elles aident à les protéger du froid. Cet arbuste décoratif a en outre pour avantage d’avoir un beau feuillage qui change de couleur au fil des saisons.

Le pernettya

Avec ses baies rouges, blanches ou roses, le pernettya est un arbuste idéal pour décorer un balcon, une terrasse ou un massif tout en alimentant les oiseaux en hiver.

Le pommier d’ornement

Le pommier d’ornement est une variété de prunus qui se couvre dès la fin de l’été et jusqu’au début du printemps suivant de petites pommes. Si elles sont décoratives, ce sont aussi d’excellentes sources d’énergie et d’eau pour les oiseaux en hiver.

Le skimmia

Le skimmia fleurit au printemps, puis il produit des baies rouges qui peuvent nourrir les oiseaux jusqu’à la floraison du printemps suivant.

Le sorbier des oiseaux

Le sorbier (Sorbus aucuparia) est un arbre qui se couvre de petites baies, les sorbes, dès la fin de l’été et pendant tout l’hiver. De couleur blanche, orange, rose ou rouge, elles attirent bon nombre d’oiseaux. Cela explique son nom de sorbier des oiseaux ou de sorbier des oiseleurs.

Voir aussi  Quel est le meilleur poulailler pour vous? Découvrez nos conseils et prix!

Le sureau noir

Le sureau noir (Sambucus nigra) produit des baies noires délicieuses riches en antioxydants et très juteuses dès la fin de l’hiver. Les oiseaux sont ravis de s’en nourrir, mais leur parfum attire également les abeilles et… les amateurs de confitures !

La viorne

Si elles sont toxiques pour l’homme, les baies de la viorne lantane (Viburnum lantana) et de la viorne obier (Viburnum opulus) sont très appréciées des oiseaux en hiver.

Aider les oiseaux à supporter l’hiver : nos astuces

Les oiseaux ont une température corporelle moyenne de 40°C. En hiver, cette température peut très vite chuter s’ils ne parviennent pas à la maintenir grâce à une alimentation adaptée et disponible en grande quantité. Or, lorsque les sols sont gelés et alors que les insectes et les vers sont cachés à l’abri du froid, difficile pour les oiseaux de se nourrir seuls. Toutefois, vous pouvez les aider en leur apportant un petit complément bienvenu.

Préparez-leur un jardin accueillant

Il est bien plus facile qu’on ne le pense de préparer un jardin accueillant pour les oiseaux. Il suffit de mettre en place divers points qui permettront aux différentes espèces qui vous visitent de se nourrir plus facilement.

  • L’installation des arbustes et arbres à baies : nous avons évoqué ci-dessus différentes espèces de végétaux à baies que les oiseaux peuvent picorer pour se nourrir. La plupart des arbustes qui les produisent leur permettent ainsi de s’alimenter une bonne partie de l’année et ainsi de faire le plein de nutriments, de sucres, de vitamines et d’eau. Ces végétaux à baies ont pour avantage d’exiger peu d’entretien pour la plupart, vous permettant ainsi d’aider les volatiles sans vous demander de grands efforts.
  • Les postes de nourrissage : installez divers postes de nourrissage pour satisfaire les besoins des différentes espèces présentes, car certains oiseaux sont plus à l’aise au sol pour manger quand d’autres préfèrent être perchés en hauteur, en groupe ou seuls, etc. Installez des points de nourrissage à même le sol, d’autres suspendus et d’autres encore en plateaux, suffisamment hauts pour éviter les attaques des prédateurs (chats, chiens, etc.).

Proposez des repas adaptés

Variez les modes d’alimentation pour répondre là encore aux besoins d’un plus large panel d’espèces d’oiseaux. Graines en vrac, graines compactées, cacahuètes (non salées et non grillées) ou encore boules de graisse sont des solutions bienvenues.

Attention toutefois aux boules de graisse vendues dans le commerce. Elles sont contenues pour la plupart dans des filets en plastique qui peuvent blesser l’oiseau ou l’étouffer. Par ailleurs, ces filets finissent bien souvent dans la nature emportés par le vent et ils sont une vraie source de pollution. Préférez les boules sans filet ou sous forme de pain de graisse.

Voir aussi  Envie de devenir assistant vétérinaire? Découvrez comment, avec notre guide complet!

Vous pouvez aussi fabriquer votre boule de graisse maison en mélangeant 500 g à 750 g de graines pour oiseaux avec 1 kg de graisse végétale (comme la margarine, par exemple) ou animale (comme le saindoux). Il suffit de faire fondre la graisse et de bien mélanger les graines avant de les verser dans des pots de yaourt vides. Piquez un bout de bois dedans et laissez figer avant de démouler. Vous n’avez plus qu’à les accrocher à un arbre avec un bout de ficelle.

Vous pouvez donner quelques fruits aux oiseaux, mais évitez de les couper en petits morceaux. Les oiseaux risquent en effet de s’étouffer. Mieux vaut leur laisser un fruit entier à disposition qu’ils pourront picorer par petits bouts à leur convenance.

Enfin, évitez de donner une trop grande quantité de graines en une fois, car elles risquent de pourrir. Si le garde-manger ne se vide pas chaque jour, mieux vaut distribuer deux repas plus légers dans la journée.

Attention, les graines de ricin et de lin sont toxiques pour les oiseaux. À proscrire !

Pensez à l’eau

Les oiseaux ont besoin de boire et de se baigner tout au long de l’année. Si la sécheresse estivale nous y fait généralement penser, en hiver, les besoins demeurent, car les sources d’eau sont bien souvent gelées.

Laissez toujours de l’eau fraiche dans des coupelles à disposition des oiseaux et changez-la quotidiennement. Évitez l’eau chaude ou tiède, car le choc thermique est trop important en hiver.

Ne donnez jamais de lait aux oiseaux, c’est toxique pour eux !

Faut-il nourrir les oiseaux toute l’année ?

Non, mieux vaut nourrir les oiseaux des premières gelées d’automne au printemps seulement, autrement dit de novembre à mars. Par la suite, ils sont capables de trouver eux-mêmes de quoi se nourrir dans le jardin.

Toutefois, vous pouvez poursuivre le nourrissage pendant le printemps si des oiseaux nichent dans les environs, car ils pourront ainsi mieux pondre et mieux alimenter leurs petits.

Attention enfin, on évite de stopper brutalement le nourrissage des oiseaux pendant l’hiver. En effet, ils prennent très vite leurs habitudes et ne trouveraient ainsi plus de quoi se nourrir, ce qui peut leur être fatal.

Les plus lus