AccueilAnimauxRencontre avec l'Otocyon: Le renard aux oreilles de chauve-souris, l'avez-vous déjà vu?

Rencontre avec l’Otocyon: Le renard aux oreilles de chauve-souris, l’avez-vous déjà vu?

Crédit photo : Bernard Dupont

L’otocyon se distingue par ses grandes oreilles de chauve-souris qui lui confèrent une ouïe extrêmement fine. Il possède plus de dents que tous les autres carnivores terrestres. Bien qu’il ressemble au renard, ces deux mammifères à la fourrure fauve, la queue en panache et le museau pointu n’appartiennent pas à la même famille. Partons à la découverte de l’otocyon, le seul canidé insectivore au monde, dans l’Afrique.

Identification de l’otocyon

L’otocyon (Otocyon megalotis), est un mammifère carnivore de la famille des canidés qui vit en Afrique. Il est aussi appelé renard à oreilles de chauve-souris ou chien oreillard. Son nom scientifique vient du grec ôtos (oreille) et kunos (chien). Il appartient au genre otocyon (dont il est le seul membre) et non pas au genre vulpes qui regroupe les renards. Il existe 2 sous-espèces d’otocyon selon leur répartition géographique :

- Advertisement -
  • Otocyon megalotis megalotis (sud de la Zambie, Botswana, Namibie, Afrique du sud) ;
  • Otocyon megalotis virgatus (Tanzanie, Kenya, Éthiopie, Somalie).

Caractéristiques de l’otocyon

L’otocyon mesure environ 60 cm de long, auxquels s’ajoutent entre 23 et 35 cm de queue touffue. Sa hauteur au garrot atteint 30 cm et son poids 5 kg maximum, les femelles étant légèrement plus grandes que les mâles. Il a deux adaptations particulières :

Ses oreilles

L’otocyon se distingue par de grandes oreilles dressées qui rappellent celles d’une chauve-souris. Mesurant jusqu’à 15 cm et extrêmement mobiles, elles lui offrent une ouïe très fine. L’animal a la capacité de détecter le bruit que font ses proies sous terre, telles que les termites.

Voir aussi  Les poules sont-elles vraiment comme on le pense? Démystifions 5 mythes courants!

Ses dents

L’otocyon est le carnivore qui possède le plus de dents, entre 46 et 50 (en comparaison, les chiens domestiques en ont 42). Ses dents sont plus petites mais celles du haut sont très pointues, lui permettant de perforer les carapaces des insectes qu’il ingère.

Habitat de l’otocyon

L’aire de répartition de l’otocyon englobe plusieurs pays de l’est et du sud de l’Afrique dans lesquels le mammifère occupe les savanes et les prairies. L’otocyon est un animal nocturne mais dans certaines régions d’Afrique australe, il peut se montrer diurne en hiver et nocturne en été afin de chasser aux heures les plus fraîches.

Alimentation de l’otocyon

L’otocyon est le seul canidé insectivore au monde. Il apprécie particulièrement les termites, les scarabées, les scorpions, les mille-pattes, les criquets et les araignées. Il suit les troupeaux de grands herbivores (gnous, antilopes, zèbres, buffles) et utilise ses grandes oreilles pour détecter les larves de scarabées bousiers présentes dans les excréments des ongulés.

Mode de vie de l’otocyon

Le renard à oreilles de chauve-souris est une espèce sociale qui vit en groupe familial comprenant une dizaine d’individus : un couple monogame accompagné des jeunes de l’année. Tous dorment dans le même terrier et chassent ensemble. Leur communication vocale complexe joue un rôle important dans le maintien des liens sociaux.

Reproduction de l’otocyon

Les accouplements se déroulent généralement de septembre à novembre afin que la portée naisse à la saison des pluies, lorsque la nourriture abonde. Au terme d’une gestation d’environ 2 mois, la femelle met bas entre 2 et 6 renardeaux qui pèsent en moyenne 120 g.

Voir aussi  Où habite le célèbre pingouin marin et comment survit-il? Découvrez-le maintenant!

Éducation des petits otocyons

Généralement, le mâle s’occupe davantage de l’éducation, de la protection et du toilettage des jeunes afin de laisser la femelle chasser pour obtenir une meilleure lactation. Les renardeaux sont allaités pendant environ 4 mois puis ils commencent à chasser aux côtés de leurs parents.

L’otocyon est-il une espèce menacée ?

Le guépard, le chacal et certains rapaces représentent les principaux prédateurs naturels des otocyons. Le renard à oreilles de chauve-souris est assez commun à l’état sauvage et ne fait pas l’objet d’une exploitation commerciale. L’otocyon est classé en catégorie “préoccupation mineure” par L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et n’est pas inscrit aux annexes de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). L’espérance de vie de l’otocyon est de 5 à 8 ans dans la nature et de 15 ans en captivité.

Les plus lus