AccueilConsoArnaquesEx-gendarme impliquée dans une énorme escroquerie au Rotary : le rôle clé...

Ex-gendarme impliquée dans une énorme escroquerie au Rotary : le rôle clé de Foucarmont révélé !

Une ancienne gendarme accusée d’escroquerie envers le Rotary Club

Une ancienne gendarme a été poursuivie pour avoir détourné des chèques destinés au Rotary Club Rouen Vallée. Elle utilisait un tabac à Foucarmont pour jouer à des jeux à gratter.

Le tribunal de Dieppe a condamné une ancienne gendarme pour abus de confiance ©Le Réveil

Le 20 février 2024, au tribunal de Dieppe, cette ancienne gendarme a comparu pour avoir abusé de la confiance du Rotary Club Rouen Vallée. Elle a détourné à son profit des fonds et des chèques pour un montant évalué à 30 000 euros.

- Advertisement -

Des chèques déposés dans un tabac de Foucarmont

Le Rotary Club Rouen Vallée, fondé en 1936, œuvre dans le domaine de la santé, du social ou de la culture. Les membres dirigeants sont tournants. La prévenue, une femme de 57 ans, a rejoint la structure et s’est montrée très active. Elle a été confiée la trésorerie et a fait transférer les comptes et le courrier à son domicile.

Le président de l’époque (de 2019 à 2021) a découvert que des chèques ne pouvaient être honorés faute de fonds. Parallèlement, la propriétaire d’un débit de tabac de Foucarmont a déposé plainte contre la prévenue. Cette dernière avait pris pour habitude de déposer en garantie des chèques de l’association pour couvrir des achats de cigarettes ou de jeux à gratter.

Une photo avec un animateur télé pour gagner la confiance

La commerçante a indiqué aux enquêteurs que la prévenue avait su gagner sa confiance en se présentant au volant d’une voiture allemande de sport, en se prévalant de sa qualité de gendarme et en montrant une photo d’une célèbre animateur de télévision lui remettant un chèque d’un montant conséquent.

Voir aussi  Vous ne croirez jamais ce qui s'est passé à la station Total de Savigny-le-Temple en Seine-et-Marne! Arnaque inédite dévoilée!

La prévenue reconnaît l’utilisation des fonds de l’association mais a du mal à l’expliquer. Concernant les chèques remis au bureau de tabac, elle soutient qu’il était prévu que la gérante déchire les chèques dès qu’elle percevait le liquide.

C’était une habitude que nous avions entre nous

La prévenue

Seulement 160 euros restants sur les comptes du Rotary

Me Blin, avocat de la commerçante foucarmontaise, souligne la désagréable sensation de sa cliente de s’être fait berner. Il réclame 7329 euros de dommages et intérêts pour les chèques et 2000 euros de préjudice moral.

Me Roth, pour le Rotary, indique qu’il ne restait plus que 160 euros sur les comptes de l’association lorsque les faits ont été découverts. Certains membres du club ont dû apporter les fonds nécessaires à la poursuite de sa mission sur leurs deniers personnels. Elle réclame 24 046 euros de préjudice matériel et 4000 euros de préjudice moral.

Le tribunal a suivi les réquisitions du Parquet et a fixé les dommages et intérêts à 24 046 euros pour le Rotary Club Vallée de Rouen et 5017 euros pour la gérante du bar-tabac. Chaque victime recevra également 800 euros au titre du préjudice moral.

Les plus lus