AccueilAnimauxPourquoi et quand stériliser votre cochon d'Inde? Découvrez comment!

Pourquoi et quand stériliser votre cochon d’Inde? Découvrez comment!

Stérilisation du cochon d’inde : pourquoi, quand et comment ?

La stérilisation des cochons d’Inde est une opération chirurgicale qui peut avoir plusieurs motivations : contrôle de la reproduction mais aussi prévention de maladie ou résolution de problèmes comportementaux. Vous hésitez peut-être à réaliser cette opération sur votre animal et vous voulez avoir une vision complète de la question pour faire votre choix ? Notre but est de vous éclairer : bonne lecture !

Éviter une reproduction hasardeuse

Vous savez sans doute que pour le bien-être des cochons d’Inde, il faut en adopter au moins deux. Si vous avez fait le choix d’un mâle et d’une femelle, ou que vous vous êtes retrouvé avec un animal de chaque sexe, sans avoir voulu une telle situation (cela arrive lorsqu’on ne choisit pas un éleveur de qualité), il est nécessaire de stériliser vos animaux.

- Advertisement -

Du point de vue de la reproduction, les cochons d’Inde sont assez semblables aux lapins : la période de gestation est relativement courte (de 59 à 72 jours) et les femelles peuvent avoir plusieurs portées par an, sans compter que chaque portée compte généralement plusieurs petits. Vous pouvez donc vite vous retrouver à la tête d’une famille nombreuse et ne pas savoir quoi faire des petits. Vous allez être confronté à des problèmes d’espace et de ressources qui ne sont pas favorables au bien-être de vos animaux.

Mais cela n’est pas le seul risque que vous pouvez courir. La gestation et la mise bas sont des processus qui consomment beaucoup d’énergie. La reproduction non contrôlée peut entraîner des risques de mort, surtout si la mère n’est pas en bonne santé ou trop jeune.

Gérer des problèmes comportementaux

Un mâle peut devenir agressif ou développer des comportements très territoriaux (c’est-à-dire défendre avec violence son territoire), en particulier lorsqu’il est en présence de femelles et qu’il a de la concurrence pour s’accoupler avec elles. Côté femelle, il faut prendre conscience que le fait d’être constamment poursuivie par un mâle peut constituer une source de stress conséquente pour elle et affecter son bien-être général. Dans ces contextes, la stérilisation peut apaiser les relations entre les animaux, sans toutefois que la solution soit garantie.

Recourir à la stérilisation pour gérer des problèmes comportementaux peut vous sembler excessif. Mais c’est en quelque sorte une conséquence du choix de détenir des animaux domestiques. La captivité crée des situations qui ne sont pas complètement naturelles ou qui seraient réglées de différentes façons si les animaux étaient libres. Aussi, si vous n’adhérez pas à la stérilisation, vous avez alors deux possibilités. La première consiste à garder mâles et femelles dans des cages séparées ou à aménager une grande cage pour empêcher tout contact physique. Vous y perdez en qualité de vie pour les animaux car ils ne vont pas pouvoir dormir l’un contre l’autre, jouer ensemble et se toiletter mutuellement, activités qui diminuent leur niveau de stress. L’autre solution est on ne peut plus radicale : vous pouvez renoncer à adopter des cochons d’Inde.

Voir aussi  D'où proviennent nos rats domestiques ? Découvrez leur histoire fascinante !

Réduire les problèmes de santé

En captivité, les femelles vivent plus longtemps que dans des conditions naturelles qui les exposent aux prédateurs. Aussi, la situation est proche de celle que nous rencontrons en tant qu’êtres humains : avec le vieillissement, nous augmentons nos chances de développer un cancer. Aussi, les cochons d’Inde en captivité peuvent développer des tumeurs ovariennes ou des cancers testiculaires. Il s’agit de risques, et tous les cochons d’Inde ne vont pas systématiquement développer un cancer. Certaines lignées de cochons d’Inde peuvent par ailleurs être génétiquement plus prédisposées à cela.

Même si cela n’est pas complètement compris et maîtrisé, il est avéré que des facteurs comme le régime alimentaire, le niveau de stress et le mode de vie pourraient contribuer au développement de tumeurs. L’expérience montre qu’en stérilisant un cochon d’Inde, l’animal vit plus apaisé, est moins sujet au stress, et est moins l’objet de problèmes de santé liés aux hormones.

Quand faut-il procéder à la stérilisation ?

Les cochons d’Inde peuvent généralement être stérilisés à partir de quelques mois. La règle est que l’animal doit être suffisamment robuste pour supporter l’intervention. Un poids minimal de 650 g est requis. S’il fait plus, c’est tant mieux ! Quant à l’âge, l’intervention n’a de sens que si l’animal est jeune. Si l’on est dans l’optique de lui éviter de développer des maladies, au bout d’un certain âge, cela n’a plus de sens de le faire opérer.

Le vétérinaire reste toutefois le spécialiste de la question. C’est lui qui procède à l’intervention et il est en mesure de vous donner des conseils en lien avec l’âge et l’état de santé propre de vos animaux. Il va de soi qu’il est préférable de choisir un vétérinaire spécialiste des nouveaux animaux de compagnie (NAC). Mais ce n’est pas toujours possible selon l’endroit où vous habitez. Dans ce cas, il peut être utile d’accepter de parcourir les kilomètres nécessaires pour recourir à un spécialiste. Même si tous les vétérinaires ont bénéficié d’une formation de qualité (il existe peu d’écoles en France et la sélection est rude), ils ont étudié certains animaux davantage que d’autres à la fin de leur cycle d’études. Dans tous les cas, il faut que votre cochon d’Inde soit en bonne santé avant l’opération. Pour s’en assurer, on pourra vous proposer un examen préopératoire.

Il va de soi que ce type d’intervention représente une dépense qui peut être importante selon votre budget. Comptez 80 euros pour faire castrer un mâle et 150 euros pour stériliser une femelle. La souscription d’une mutuelle santé animale qui prend en charge ce type d’intervention n’allègera pas forcément votre budget car les formules qui prennent ces interventions en charge sont plus élaborées et coûtent plus cher. Mais si l’on vous propose de régler la mutuelle par paiements mensuels, cela vous permet d’étaler les dépenses, tout en bénéficiant d’autres prestations du type prise en charge de vaccins, des visites annuelles, etc.

Voir aussi  Comment optimiser le changement d'eau de votre aquarium ? Découvrez les astuces !

Comment se passe une opération de stérilisation ?

Une consultation préopératoire permet d’évaluer l’état de santé de votre cochon d’Inde tout en ouvrant la discussion sur les risques et les avantages d’une telle opération.

Contrairement à d’autres animaux, on ne fait pas jeûner les cochons d’Inde avant l’opération car ils ne peuvent pas vomir. Un jeûne mal délimité dans le temps se révèle même contreproductif dans la mesure où l’animal risque une hypoglycémie et un ralentissement du transit qui peuvent peser sur son rétablissement post-opératoire. Là encore, c’est le vétérinaire qui vous guide dans les bons gestes à adopter.

L’opération nécessite une anesthésie générale. La chirurgie est généralement assez rapide. Comme pour nous, il faut observer une période de convalescence. En général, on administre au cochon d’Inde opéré des antibiotiques et des anti-douleurs pour favoriser le retour à une vie normale. Un cochon d’Inde qui souffre a en effet tendance à cesser de s’alimenter, ce qui n’est pas souhaitable pour son transit. Vous devez donc surveiller qu’il mange bien. Le vétérinaire vous demandera aussi probablement d’augmenter les apports en vitamine C pendant deux semaines.

Pendant au moins 3 ou 4 jours, il va falloir être rigoureux sur l’hygiène, le temps que la cicatrisation se fasse. Il est fort probable que l’on vous demande de surveiller les crottes et les urines de votre petit compagnon, ainsi que la présence éventuelle de sang. Votre surveillance doit être rigoureuse.

Pendant tout ce temps de convalescence, le cochon d’inde doit être isolé de ses congénères car en cas d’attaque, il ne sera pas capable de se défendre. Selon la configuration de la cage, pensez à enlever les rampes qui lui permettraient d’accéder aux étages pendant une à deux semaines pour éviter tout risque de blessure.

Vous pourrez remettre un mâle stérilisé au contact d’une femelle non stérilisée après un délai d’environ 6 semaines minimum. En effet, avant ce délai, le cochon d’inde peut être encore fertile et vous courez le risque d’une portée accidentelle.

La stérilisation d’un cochon d’Inde représente de nombreux bénéfices au regard des risques encourus. Cela reste une opération facile, à condition que le vétérinaire soit un habitué de ce type d’intervention. Assurez-vous de ses domaines de spécialité. Quant à vous, vous devrez bichonner votre petit compagnon à quatre pattes. Il ne comprendra pas la situation qu’il vit, il aura bien besoin d’affection pour se remettre complètement de son intervention.

Les plus lus