AccueilAnimauxQui sont les ânes les plus célèbres du cinéma et de la...

Qui sont les ânes les plus célèbres du cinéma et de la littérature?

Reconnu pour sa robe grise, ses grandes oreilles et son air placide, l’âne a toujours été un symbole de bienveillance dans la culture populaire. Depuis sa domestication il y a plus de 5000 ans dans la vallée du Nil, cet équidé a accompagné l’homme dans ses tâches quotidiennes. Ses caractéristiques physiques et son dévouement ont inspiré de nombreux contes, fables et œuvres cinématographiques. Découvrons ensemble 7 ânes célèbres issus de la fiction.

- Advertisement -

L’âne de Buridan

La légende raconte que l’âne de Buridan est mort de faim et de soif, à mi-chemin entre son picotin d’avoine et son seau d’eau, faute d’avoir su choisir par lequel commencer. Cette fable est attribuée au philosophe scolastique du XIVe siècle, Jean Buridan, qui fut également recteur de l’Université de Paris. Cette histoire illustre le dilemme de l’homme face à l’indécision, ne sachant vers quel désir se tourner.

Bourriquet, le compagnon de Winnie l’ourson

Bourriquet est un des personnages principaux des adaptations cinématographiques de Winnie l’ourson produites par les studios Disney à partir de 1966. Cet âne en peluche, offert à un garçonnet nommé Jean-Christophe, est connu pour son humeur morose et pessimiste. Malgré son caractère mélancolique, Bourriquet retrouve un peu de joie lorsqu’on lui offre des chardons, son mets préféré.

L’âne de Jean de La Fontaine

L’âne est un personnage récurrent dans les fables de Jean de La Fontaine. Il apparaît notamment dans « L’âne et le chien », « Les voleurs et l’âne », « L’âne et ses maîtres », « Le meunier, son fils et l’âne ». Ces fables mettent en lumière l’importance de l’entraide et de la solidarité.

Voir aussi  Scarabée sacré vs Bousier: Que Cache leur Distinction?

Peau d’âne

Dans le conte populaire « Peau d’âne », une jeune femme revêt la peau d’un âne pour échapper à un mariage incestueux avec son père. Cette histoire, dont la version la plus célèbre est celle de Charles Perrault, est un véritable hymne à la beauté intérieure et à la liberté.

Pinocchio et ses oreilles d’âne

Dans les aventures de Pinocchio écrites par Carlo Collodi, le personnage principal se transforme en âne après avoir mené une vie oisive et insouciante. Cette transformation est une métaphore de la perte de son humanité due à son comportement irresponsable.

L’âne des Musiciens de Brême

Dans le conte des frères Grimm « Les Musiciens de Brême », un âne condamné à mort par son maître décide de s’enfuir et de devenir musicien à Brême. En chemin, il rencontre d’autres animaux rejetés par leurs maîtres et ensemble, ils parviennent à effrayer des voleurs et à trouver un foyer.

Benjamin, l’âne de George Orwell

Dans « La Ferme des animaux » de George Orwell, Benjamin est un âne sage et instruit qui pressent les changements à venir dans la ferme après la révolte des animaux contre leur maître. Cette fable est une critique du régime soviétique et plus globalement, des régimes autoritaires et du totalitarisme.

Les plus lus