AccueilConsoArnaquesVishing : Découvrez l'arnaque terrifiante qui sème la panique parmi les autorités...

Vishing : Découvrez l’arnaque terrifiante qui sème la panique parmi les autorités !

Comprendre le vishing, une arnaque téléphonique qui inquiète les autorités

Imaginez recevoir un appel de votre banque, avec le numéro de téléphone officiel de celle-ci s’affichant sur votre écran. Cependant, derrière cet appel se cachent des escrocs qui tentent de vous soutirer de l’argent. C’est ce qu’on appelle le vishing, une arnaque qui fait des ravages.

- Advertisement -

Le vishing, une arnaque bien ficelée

Les arnaques peuvent prendre différentes formes : par mails, par SMS, et même par téléphone. Dans le cas du vishing, le numéro de votre banque s’affiche sur votre écran. Au bout du fil, une personne prétend être un conseiller bancaire. Ce stratagème, très bien ficelé, a même réussi à tromper un gendarme du Nord en février 2024.

Comment se déroule une arnaque par vishing ?

Voici comment se déroule généralement un appel de vishing : « Bonjour, je suis M. X du service anti-fraude. Vous êtes bien le propriétaire de la carte bancaire numéro XXX. Je constate que des opérations suspectes ont été repérées sur votre compte. Mais, heureusement, elles ont été bloquées. Nous allons vérifier ensemble si vous voulez bien votre compte et vos identifiants bancaires et procéder à l’opposition de votre carte bancaire ».

En affichant le véritable numéro de téléphone de la banque de la victime, les escrocs parviennent à gagner sa confiance. En réalité, le « conseiller » a acheté vos coordonnées sur le darknet pour tenter de vider votre compte bancaire.

Comment se protéger du vishing ?

Face à ces arnaqueurs insistants et persuasifs, le mieux est de raccrocher et de contacter votre conseiller vous-même. En général, l’escroc se présente comme un conseiller ou un agent du service anti-fraude de votre banque. Il dispose de nombreuses informations vous concernant pour crédibiliser son arnaque : identité, adresse, coordonnées de carte bancaire, voire numéro de compte. Dans certains cas, il usurpe même un numéro de téléphone de votre banque.

Voir aussi  Êtes-vous en conflit à Abbeville? Découvrez comment l'UFC Que Choisir peut vous sauver!

Les informations utilisées par l’escroc pour cibler la victime et crédibiliser son escroquerie peuvent être obtenues de différentes manières : hameçonnage, piratage de compte, virus voleur de mots de passe sur un de vos appareils, etc.

Que faire en cas de vishing ?

Si vous êtes victime de vishing, il est important de faire sans délai opposition à votre carte bancaire. Vous pouvez contacter le serveur interbancaire d’opposition à la carte bancaire au 0 892 705 705 (numéro surtaxé), service ouvert 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Si les escrocs ont accédé à votre compte bancaire en ligne ou si vous le soupçonnez, changez son code confidentiel/mot de passe d’accès au plus vite ou demandez à votre banque de le réinitialiser. Et n’oubliez pas de porter plainte !

Des numéros d’aides aux victimes

Si vous êtes victime d’une escroquerie, vous pouvez être accompagné gratuitement dans vos démarches par une association de France victimes au 116 006 (appel et service gratuits), numéro d’aide aux victimes du ministère de la Justice. Service ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 19h.

Pour être conseillé dans vos démarches, contactez la plateforme Info escroqueries du ministère de l’Intérieur au 0 805 805 817 (appel et service gratuits). Le service est ouvert de 9h à 18h30 du lundi au vendredi.

Les plus lus