samedi, novembre 26, 2022

Thé : que choisissent les connaisseurs ?

connaisseurs de The

Boisson aux multiples vertus et aux multiples saveurs, le thé est la boisson la plus prisée dans le monde après l’eau. De par son parfum inégalable, sa fraîcheur et sa diversité, les plus passionnés considèrent chaque gorgée comme un voyage vers d’autres horizons.

Vous aussi, vous avez un certain penchant pour cette boisson de détente et de relaxation ? Si vous êtes novice en matière de thé, notez qu’il existe de nombreux types et variétés de thés. Vous voulez savoir ce que choisissent les connaisseurs ? Dans cet article, nous allons décrypter cette notion pour vous orienter vers les meilleurs thés que vous devez essayer.

Les différents types de thé

Notez tout d’abord que toutes les variétés de thés sont fabriquées à partir du camellia sinensis. C’est une plante originaire du sud de la Chine. On constate la différence lors du traitement après la récolte. Une fois le thé cueilli, il passe normalement par les étapes suivantes :

  • la fermentation,
  • l’oxydation,
  • le flétrissage,
  • le séchage.

Chaque type de thés possède donc des méthodes de récolte et de traitement bien spécifiques.

Le thé Rooibos

Le rooibos pousse exclusivement dans le sud-ouest d’Afrique du Sud. Parfois appelé « thé rouge » ou « thé du buisson rouge », il est presque semblable au thé noir à la différence qu’il est naturellement sans caféine. Nature ou aromatisé ? La société Compagnie Coloniale, spécialiste du thé haut de gamme, propose une vaste gamme de rooibos.

Les connaisseurs apprécient particulièrement le rooibos pour son goût sucré naturel. Consommé seul ou avec un peu de lait, vous ne pourrez que succomber à sa saveur agréable et délicieuse. Consommé chaud ou froid, le rooibos délivre un goût particulièrement doux.

connaisseurs-du-the

Le thé blanc

Dans la hiérarchie des thés, le thé blanc est de loin le plus naturel, car il n’est ni roulé ni oxydé. Le thé blanc contient peu de théine et très peu de caféine. Les connaisseurs l’apprécient pour sa légèreté au niveau du goût ainsi que pour sa finesse.

Le thé blanc est un thé délicat très rare et très recherché par les connaisseurs. Outre sa légèreté et sa finesse, il dégage une saveur douce à laquelle s’ajoute une note finale nette et croquante. Dans la liste des thés blancs les plus appréciés par les experts, on cite :

  • le Jasmin Phoenix Pearl,
  • le Bashan Silver Tip,
  • le White Peony.

Le thé vert

Le thé vert est le thé le plus consommé en Asie. Souvent de couleur vert clair ou jaune, il se reconnait facilement par son corps plus léger et son goût plus doux. Dans le procédé de transformation, le thé est récolté puis porté à haute température (cuit à la vapeur ou à la poêle) pour arrêter le processus de fermentation et d’oxydation. Tout de suite après, les feuilles de thé sont enroulées et pressées en natte ou en forme d’aiguilles fines avant d’être séchées.

Le thé vert est originaire de la Chine et du Japon. Les thés verts chinois les plus connus sont :

  • le Dragon Well,
  • le Chun Mee,
  • le Gunpowder.

Les thés verts japonais les plus appréciés des fins connaisseurs sont par contre le Gyokuro, le Sencha et le Kukicha.

Le thé noir

Le thé noir se reconnait par sa couleur sombre et cuivrée une fois dans la tasse. Il s’agit d’un thé fermenté, ce qui explique sa saveur plus prononcée et plus robuste comparée aux autres thés. Le thé noir est relativement riche en caféine (la moitié de la caféine d’une tasse de café).

Fabriqué principalement en Chine et en Inde, le thé noir indien est plus fort et plus robuste. Il se consomme avec du lait et de l’édulcorant. En revanche, le thé noir chinois a tendance à être plus doux et plus léger. Il est consommé seul, sans lait ni édulcorant. Les connaisseurs optent souvent pour le thé noir chinois, notamment le Golden Yunnan et le Keemun.

Le thé Oolong

En termes d’oxydation, le thé Oolong se place entre le thé vert et le thé noir. Selon le degré d’oxydation (de 10 à 80 %), sa couleur varie de jaune pâle au thé ambré. La Chine et Taïwan sont les principaux pays producteurs de thé Oolong. Récolte, flétrissage et oxydation (complète ou partielle), telles sont les étapes de fabrication de ce type de thé. Parfois même, on le façonne à la main en petites boules qui seront par la suite séchées et emballées.

Les connaisseurs préfèrent les thés haut de gamme

Naturellement, les experts et les connaisseurs en thé se tournent davantage vers du thé haut de gamme pour satisfaire leurs papilles.

Comment bien choisir son thé ?

Pour profiter au mieux des vertus du thé et le savourer dans les règles de l’art, privilégiez avant tout un thé haut de gamme et biologique. Un thé haut de gamme garantit en effet une expérience gustative optimale. En optant pour du thé labellisé bio, vous choisissez ce qui est meilleur pour votre corps et votre santé. Vous aurez la garantie de savourer un thé qui a été cueilli dans le respect des règles de l’agriculture biologique. De plus, les feuilles n’auront subi aucun traitement chimique qui pourrait nuire à votre santé.

the-que-choisissent-les-connaisseurs

Comment bien préparer son thé ?

Pour bien déguster votre thé haut de gamme, vous devez le préparer comme il se doit. Certes, chaque type de thé a son propre goût. Cependant, veillez à respecter les critères les plus importants :

  • une eau à une température de 80 °C,
  • une durée maximale d’infusion de 3 minutes.

Selon le thé, vous pouvez le consommer chaud ou froid. En fonction de vos goûts, il vous est également possible d’y ajouter du lait, du sucre ou de l’édulcorant. Enfin, certains thés se consomment de préférence le matin alors que d’autres peuvent parfaitement être consommés toute la journée.

Voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ne manquez pas